NOUVELLES

Automobile: enquêtes aux Etats-Unis sur des rappels de Fiat Chrysler

18/06/2014 04:36 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Les autorités américaines ont ouvert des enquêtes sur des véhicules fabriqués par le groupe automobile Fiat Chrysler, portant sur un défaut du commutateur d'allumage qui risque de désactiver les airbags, a-t-on appris mercredi auprès d'une porte-parole.

L'agence américaine de la sécurité routière (NHTSA) mène deux investigations distinctes. L'une porte sur environ 700.000 Dodge Grand Caravan et Dodge Journey et Chrysler Town and Country produits de 2008 à 2010. L'autre enquête concerne 525.000 Jeep Commander et Jeep Grand Cherokee de 2005-2007, a précisé dans un courriel cette porte-parole.

La NHTSA indique avoir été alertée sur le fait que le commutateur d'allumage pouvait être défectueux, ce qui pourrait empêcher le déploiement des airbags en cas de choc ou d'accident.

L'agence américaine a reçu plus de 50 plaintes de 2004 à 2011 liées à ce problème mais n'a recensé aucun incident lié au non déploiement des airbags, a précisé la porte-parole.

Ce problème mécanique ressemble à celui détecté dans 2,6 millions de véhicules de General Motors rappelés tardivement en février.

lo/sl/bdx

FIAT

GENERAL MOTORS

PLUS:hp