NOUVELLES

Mondial-2014 - Belgique: De Bruyne ne s'est "jamais affolé"

17/06/2014 03:52 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Le Belge Kevin De Bruyne, qui a reçu le trophée Fifa de "L'homme du match" après Belgique-Algérie (2-1), a mis en avant la capacité des Diables à être "patients" et "à ne jamais s'affoler", mardi à Belo Horizonte.

"Notre première période a été mauvaise mais nous ne nous sommes jamais énervés, nous avons été patients et cette capacité à ne jamais s'affoler nous a permis de gagner", s'est félicité le joueur de Wolfsburg, auteur de la passe décisive à Marouane Fellani sur le but égalisateur.

La Belgique était menée à la mi-temps mais a renversé le match en marquant deux fois dans les vingt dernières minutes.

"On savait que les Algériens allaient fatiguer et nous avons logiquement réalisé une très bonne deuxième période. Car ils nous ont laissé plus d'espace. Il fallait patienter et éviter de devenir nerveux", a expliqué De Bruyne, "un peu surpris par la composition de départ" de son équipe.

"J'ai été un peu surpris de débuter à droite car je n'avais pas évolué à ce poste en préparation. Mais ma polyvalence est un avantage. Changer de position même en cours de match n'est pas un problème pour moi", a-t-il expliqué après avoir fini le match au poste de meneur de jeu plus habituel pour lui.

Bien lancée dans le groupe H, la Belgique peut désormais rêver des huitièmes de finale. Elle affrontera la Russie dimanche à Rio.

"On a de grandes attentes et les supporteurs aussi. Mais chaque match est difficile. On verra au cas par cas. Prenons trois points contre la Russie puis on verra la suite. Mais on a faim. Très faim, même...", a conclu l'ancien joueur de Chelsea.

bnl/jta

PLUS:hp