Huffpost Canada Quebec qc

Les Spurs gagnent 104-87 face au Heat et sont champions de la NBA (PHOTOS/VIDÉOS)

Publication: Mis à jour:
SPURS
ROBYN BECK via Getty Images

SAN ANTONIO - De leur pire moment en finale de la NBA à un cinquième championnat.

Les Spurs de San Antonio ont transformé la reprise de la finale de l'an dernier avec le Heat de Miami en véritable massacre.

Les Spurs ont conclu un parcours impressionnant vers leur cinquième titre de la NBA, dimanche, en mettant fin au règne de deux ans du Heat avec une victoire de 104-87 lors du match no 5.

Un an après avoir subi une défaite crève-coeur en sept parties, leur seul revers en six présences en finale, les Spurs ont signé quatre victoires écrasantes afin de priver le Heat d'un troisième championnat d'affilée.

«C'est difficile à croire, n'est-ce pas? a déclaré Manu Ginobili. Nous avons joué à un très haut niveau.»

Kawhi Leonard, qui a été nommé joueur par excellence de la finale, a inscrit 22 points et 10 rebonds pour les Spurs. Ces derniers avaient aussi remporté les grands honneurs en 1999, 2003, 2005 et 2007. Ils étaient passés bien prêt l'an dernier, mais la victoire leur avait filé entre les doigts.

La fête annulée l'an dernier par le Heat a finalement débuté au deuxième quart dimanche, quand les Spurs ont trouvé leur rythme.

Les Spurs ont effacé un déficit de 16 points tôt dans le match en dominant le Heat 37-13 du début du deuxième quart au milieu du troisième quart.

«Nous nous souvenions de ce qui s'était passé l'an dernier et de la sensation dans le vestiaire et ça nous a servi de motivation afin de revenir ici, a déclaré le vétéran des Spurs Tim Duncan. C'est incroyable. Ça rend l'année dernière correcte.»

LeBron James a récolté 31 points et 10 rebonds pour le Heat, qui a été détrôné par l'équipe qui a longtemps été considérée comme la meilleure du circuit.

«C'est une grande déception, a admis l'entraîneur-chef du Heat Erik Spoelstra. C'est une sensation de vide profond.»

Les Spurs avaient gagné quatre titres en neuf ans, mais ils ont finalement redécouvert le goût de la victoire après un entracte de sept ans.

Duncan et l'entraîneur Gregg Popovich recevront une cinquième bague de championnat, tandis que Tony Parker et Ginobili en seront à leur quatrième. Ils sont à nouveau le meilleur trio de joueurs de la NBA.

«C'est une grande équipe et nous travaillons tous ensemble», a déclaré Parker.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.


Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?