Patrick Bellerose Headshot

Compressions budgétaires: le programme «À égalité pour décider» amputé de moitié

Publication: Mis à jour:
STEPHANIE VALLEE
Agence QMI
Imprimer

QUÉBEC - Les compressions budgétaires se font sentir dans les organismes voués aux droits des femmes. Un programme qui aide les femmes à accéder aux postes de pouvoir a été amputé de moitié.

Appelé «À égalité pour décider», le programme vient en aide aux femmes en régions et dans les régions autochtones qui souhaitent se lancer en politique municipale. Les projets qu'ils financent visent à former des candidates ou à soutenir des élues, notamment via des séances d'information sur le fonctionnement des instances municipales ou des activités de sensibilisation auprès des jeunes. Le programme aide également les femmes à s'intégrer sur les conseils d'administration des entreprises.

Dans le cadre des compressions de 2,7 milliards$ demandées aux ministères dans le budget Leitao, l'enveloppe du programme est passée de 1 million $ annuellement à 500 000$.

«On doit faire des efforts budgétaires, explique la ministre de la Justice et de la Condition féminine, Stéphanie Vallée. Ceci étant dit, ça ne va pas porter atteinte à la mission du programme.»

La ministre s'est réjouie que cette compression survienne après les élections municipales de novembre dernier. «Cette année, on a pas d'élections au municipal, on a pas d'élections provinciales, donc l'impact aurait sans doute été pire s'il y avait eu des élections, dit-elle. On continue de faire de la sensibilisation, mais ça peut se faire à travers l'ensemble de l'œuvre du ministère.»

Encore des compressions

Pour la Fédération des femmes du Québec (FFQ), comme d'autres organismes communautaires, cette nouvelle tuile s'ajoute aux compressions des dernières années. Le gouvernement Harper a déjà amputé 250 000$ au budget de la FFQ en revoyant les critères du programme Promotion de la femme. Depuis, la FFQ a aboli un poste et revu à la baisse le nombre d'heures des employés restant.

La fédération attend justement une réponse pour un projet financé par le programme «À égalité pour décider». Puisqu'il s'agit d'un financement par projet (d'un maximum de 45 000$), celui-ci n'est pas récurrent. Mais il devient essentiel devant les compressions qui s'accumulent. «Ça devient très important dans des contextes où il n'y a pratiquement plus d'autres pistes de financement public», dit Alexa Conradi.

La FFQ perdra également un employé présent six mois par année en raison des compressions du budget Leitao. L'organisme emploi généralement deux employés en insertion sociale grâce à une subvention d'Emploi Québec. Cette année, la subvention couvrira les frais pour un seul employé.

À voir aussi:

Close
Publicités sexistes
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Compressions Budgetaires - Huffington Post Québec

24h Montréal – Actualités - Compressions budgétaires dénoncées

Compressions budgétaires annoncées au Centre hospitalier ...

Compressions budgétaires dénoncées - TVA Nouvelles

Mot-clé compression budgétaire | Le Devoir