NOUVELLES

Mondial-2014 - On se bouscule pour voir l'Argentine et Messi s'entraîner

10/06/2014 12:03 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

A Belo Horizonte, on se bouscule pour voir s'entraîner l'équipe d'Argentine et son idôle Lionel Messi.

Des milliers de personnes se pressaient mardi aux abords du stade América pour tenter d'obtenir l'un des 4000 billets gratuits qui donneront le droit d'assister à la première séance publique des "albiceleste", mercredi.

Les plus motivés des supporteurs campaient même aux abords du stade depuis la veille au soir lorsque la distribution des billets, à raison de deux par personne maximum, a commencé mardi matin à 09h00 locales.

"Ca va être une grande émotion de voir Messi et l'équipe. Nous avons essayé d'acheter des billets pour les matches, mais sans succès, nous sommes donc très contents d'avoir cette occasion", a déclaré à l'AFP l'Argentin Mariano, arrivé la veille avec sa femme, la Brésilienne Marcela, de la ville voisine de Betim.

"Nous avons commencé à faire la queue à neuf heures du soir. Il y avait déjà trente personnes à cette heure-là", a expliqué cet architecte de 27 ans, installé depuis un an et demi au Brésil.

On trouvait tout type de personnes dans la foule, des femmes âgées, des jeunes portant des bébés dans les bras, des pères avec leur fils, portant souvent le maillot rayé bleu ciel et blanc de l'Argentine ou le "blaugrana" du FC Barcelone, ou encore ceux des clubs argentins de Boca Juniors et River Plate, voire celui de Naples, l'ancienne équipe de Maradona.

Marcos, un Brésilien de 48 ans, a amené son fils Luis Fernando, 11 ans, avec une seule idée en tête: voir Messi de près lors de l'entraînement prévu mercredi à 18h00 locales.

"Nous sommes venus pour voir le meilleur joueur du monde. Neymar est très bon, mais il est derrière Messi", a assuré ce supporteur de l'Atlético Mineiro, le club de Ronaldinho.

L'équipe d'Argentine est arrivée lundi soir à son camp de base de Cidade do Galo, près de Belo Horizonte (centre-est) et s'est entraînée une première fois mardi matin, à huis clos.

Elle jouera son premier match du groupe F contre la Bosnie-Herzégovine dimanche au Maracana de Rio de Janeiro avant d'affronter l'Iran et le Nigéria.

mar/ra/fbx/dhe

PLUS:hp