NOUVELLES

Meurtre Politkovskaïa: poursuivre l'enquête pour trouver les commanditaires (OSCE)

10/06/2014 06:25 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a appelé mardi la justice russe à poursuivre l'enquête sur le meurtre de la journaliste d'opposition Anna Politkovskaïa, afin de trouver les commanditaires encore non-identifiés de l'assassinat.

"Le dossier Politkovskaïa ne sera pas clos tant que ce que ceux qui ont ordonné ce meurtre horrible ne seront pas identifiées et reconnus coupables", a estimé la représentante pour la liberté des médias à l'OSCE, la Bosnienne Dunja Mijatovic.

"L'impunité pour les crimes contre les journalistes reste encore banale dans plusieurs pays dans la zone de l'OSCE", a-t-elle poursuivi, précisant que l'affaire Politkovskaïa était un "rappel épouvantable" de cette réalité.

La justice russe a condamné lundi l'exécutant Roustam Makhmoudov et l'organisateur du meurtre Lom-Ali Gaitoukaïev de la journaliste russe à la perpétuité, ainsi que trois autres personnes à des peines allant de 12 à 20 ans de prison.

Elle n'a en revanche pas encore identifié les commanditaires du meurtre.

"La famille, les amis et les collègues d'Anna sur la planète méritent la justice", a insisté Dunja Mijatovic.

Rédactrice à Novaïa Gazeta, journal indépendant russe, Anna Politkovskaïa, opposante résolue au président russe Vladimir Poutine, avait été tuée à Moscou le 7 octobre 2006 à Moscou.

Son assassinat avait ému le monde entier et suscité l'indignation des médias étrangers et des organisations de défense des droits de l'Homme, y voyant un meurtre politique.

tba/ia

PLUS:hp