NOUVELLES

Ford va continuer de produire son modèle Fiesta en Allemagne

10/06/2014 10:07 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé mardi qu'il allait continuer de produire son modèle à succès Fiesta à Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, après avoir un temps envisagé de transférer cette production dans des pays à plus bas coût.

Cette décision s'accompagne d'une extension de cinq ans de la garantie d'emploi offerte aux salariés de ce site, le seul à produire la Fiesta en Europe, jusqu'en 2021 contre fin 2016 actuellement, a précisé le groupe dans un communiqué.

En contrepartie, un accord d'entreprise prévoit de réduire les coûts de 400 millions de dollars (295 millions d'euros) au cours de la période 2017-2021. Ce qui passera par des horaires plus flexibles, le passage des trois huit à deux équipes, ainsi que la suppression de certaines primes spéciales. En revanche, l'usine de production de moteurs située sur le site passera aux trois huit (contre deux équipes actuellement) pour répondre à la forte demande pour le moteur un litre EcoBoost.

Cette nouvelle est un soulagement pour les salariés du groupe, qui craignaient le pire après la décision de Ford de fermer des usines en Belgique et en Angleterre, face à la nouvelle perte de 1,6 milliard de dollars enregistrée en Europe en 2013. "Le site de Cologne est le plus important de Ford en Allemagne. Un arrêt de la production de la Fiesta aurait été le début de la fin pour le site de Cologne", a estimé Ferdinand Düdenhoffer, directeur du Centre de recherche automobile de l'université de Duisburg-Essen (nord-ouest).

Le groupe s'est fixé pour objectif de renouer avec la rentabilité en 2015 en Europe.

L'accord de maintien de l'emploi signé à Cologne s'applique aussi au site de Saarlouis (sud-ouest), qui produit la Ford Focus et bientôt la C-Max, a précisé le constructeur.

Ford emploie quelque 29.000 salariés en Allemagne.

oaa/mtr/gg

FORD MOTOR

PLUS:hp