NOUVELLES

Inondations: la Bosnie a un besoin immédiat de 210 millions de dollars (ONU)

09/06/2014 07:27 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

Les Nations unies ont estimé lundi que la Bosnie avait besoin de 210 millions de dollars pour financer dans les six prochains mois les besoins prioritaires occasionnés par les inondations historiques qui ont frappé la région mi-mai.

Les Nations unies ont déjà reçu 1,2 million de dollars pour deux projets de nettoyage notamment d'une mine, a précisé une responsable du Programme de l'ONU pour le développement (PNUD) Cihan Sultanoglu lors d'une réunion à New York.

Des mines et des engins explosifs datant de la guerre des Balkans dans les années 90 se trouveraient sur une zone inondée de 800 kilomètres carrés, ce qui rend les opérations de déblayage coûteuses et délicates, a-t-elle précisé.

Plus de 75.000 logements ont été abîmés et plus de 2.000 détruits, touchant quelque 60.000 enfants, a-t-elle ajouté.

"Avec la perspective de l'hiver rigoureux qui arrive dans quatre, cinq mois, il faut s'atteler au travail pour assurer aux gens des logements sûrs et vivables et des abris convenables", a-t-elle déclaré, insistant sur la nécessité de réparer les écoles avant la rentrée scolaire le 1er septembre.

Selon elle, 15.000 emplois ont été perdus et les pertes économiques pour le pays pourraient excéder 1,3 milliard de dollars.

La Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) avait produit fin mai une première évaluation de plus de trois milliards d'euros des dégâts en Serbie et en Bosnie provoqués à la mi-mai par les pires inondations qui ont frappé ces pays en un siècle.

Près de deux millions de personnes ont été victimes de ces inondations, qui ont fait 77 morts au total, en Serbie, en Bosnie et en Croatie, dont 51 en Serbie.

La situation s'est depuis stabilisée, mais plusieurs villes dans ces trois pays ont été entièrement envahies par les eaux et des villages entiers, notamment en Bosnie, ont été détruits par des glissements de terrain.

Au plus fort des inondations, 150.000 personnes avaient été évacuées, notamment en Serbie et en Bosnie.

jm/rap/gde

PLUS:hp