NOUVELLES

Attaque de l'aéroport de Karachi: Washington offre son aide au Pakistan

09/06/2014 05:20 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont proposé leur aide lundi au Pakistan dans l'enquête sur l'assaut mené par un commando taliban à l'aéroport de Karachi qui a fait trente morts.

"Les Etats-Unis condamnent l'attaque contre l'aéroport de Karachi. Nos pensées vont aux familles des victimes et aux blessés", a déclaré Josh Earnest, un porte-parole de la Maison Blanche.

Washington a proposé "son aide aux autorités pakistanaises pour enquêter sur ce crime", a dit de son côté Marie Harf, porte-parole adjointe du département d'Etat sans être en mesure de préciser si Islamabad avait accepté cette offre.

Parmi les morts figurent les dix insurgés auteurs de cet assaut mené dans la plus grande ville et capitale économique du pays, qui n'avait pas connu d'attaque rebelle si spectaculaire contre des institutions étatiques depuis plusieurs années.

L'attaque confirme comme c'était son but la fragilité de la situation sécuritaire au Pakistan et les défaillances de l'Etat en la matière, y compris sur ses sites les plus stratégiques, donc en principe les plus sécurisés.

L'attaque a été revendiquée par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle du pays et proche d'Al-Qaïda.

Les talibans ont annoncé par la voix de leur porte-parole, Shahidullah Shahid, avoir mené cette attaque pour "venger la mort de Hakimullah Mehsud", leur chef tué en novembre dernier par un tir de drone américain dans leurs bastions rebelles du nord-ouest.

Marie Harf n'a pas souhaité s'exprimer sur les frappes aériennes visant les militants, mais, a-t-elle expliqué, Washington "soutient la lutte anti-terroriste (du Pakistan) parce que c'est un combat que nous partageons".

jkb/gde/rap

PLUS:hp