NOUVELLES

Nouvelle réunion sur le gaz lundi à Bruxelles entre Russie, Ukraine et UE

08/06/2014 08:16 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Une réunion aura lieu lundi soir à Bruxelles entre représentants de l'UE, de la Russie et de l'Ukraine sur la question du gaz, a annoncé dimanche la Commission européenne.

"La prochaine rencontre trilatérale entre le commissaire européen à l'Energie Günther Öttinger, le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak et le ministre ukrainien de l'Energie Iouri Prodan sur la sécurité énergétique aura lieu lundi 9" à 19H00 (17H00 GMT) à Bruxelles, a annoncé la Commission dans un communiqué.

La tenue de cette réunion pour régler le différend russo-ukrainien sur le remboursement de la dette gazière de Kiev et le prix du gaz acheté par l'Ukraine à la Russie avait été annoncée à l'issue de la précédente, lundi dernier à Bruxelles, qui s'était conclue sur un échec. Mais la date et le lieu restaient à déterminer.

Les patrons du géant russe Gazprom, Alexeï Miller, et de la compagnie publique ukrainienne Naftogaz, Andriï Kobolev, qui se sont rencontrés cette semaine, y participeront, précise le communiqué de la Commission.

L'Ukraine, exsangue financièrement et dont la dette gazière envers la Russie dépasse les trois milliards de dollars, a effectué le week-end dernier un premier versement de 786 millions de dollars.

Gazprom a en conséquence repoussé à mardi, soit le 10 juin, son ultimatum à l'Ukraine pour le paiement de sa dette gazière et la poursuite de ses livraisons.

L'UE, qui importe le quart de son gaz de Russie, --dont près de la moitié transite par l'Ukraine--, craint d'être la victime collatérale d'une coupure des approvisionnements de gaz à l'Ukraine.

Face à Gazprom, le gouvernement ukrainien conteste le prix qui lui est appliqué depuis le 1er avril à la suite de l'arrivée au pouvoir de pro-occidentaux, et qui atteint un niveau sans équivalent en Europe.

Le président russe Vladimir Poutine a assuré vendredi, après ses contacts avec les dirigeants occidentaux et le président ukrainien Petro Porochenko en Normandie, que la Russie et l'Ukraine étaient "proches d'un accord définitif" sur le gaz.

cel/bir

PLUS:hp