NOUVELLES

Mondial-2014 - Entraînement sans forcer pour le Brésil

08/06/2014 04:36 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Au surlendemain de sa victoire (1 à 0) contre la Serbie, la sélection brésilienne s'est offert un entraînement léger au camp de base du Brésil à Teresopolis.

Les 23 joueurs, qui ont pour mission de remporter le titre à la maison, se sont présentés sur le terrain d'entraînement de Granja Comary devant quelque 300 journalistes après une journée de repos à la maison.

Les trois gardiens, dont le titulaire Julio Cesar, ont effectué des exercices spécifiques alors que les 20 joueurs de champ, dont Neymar et Thiago Silva, ont commencé par un jeu de passe à dix sur un petit terrain.

La star Neymar a ensuite fait un footing avec Hulk tandis que ceux qui avaient joué plus d'une mi-temps contre la Serbie ont réalisé des exercices de récupération.

Les autres ont effectué une opposition, observés distraitement par Luis Felipe Scolari, en grande discussion avec Carlos Alberto Parreira, le "coordinateur technique". Hulk a lui eu le droit à des étirements spécifiques après son footing.

Plusieurs centaines de supporteurs ont tenté vainement de profiter du dimanche pour assister à l'entraînement de leur sélection. D'énormes embouteillages se sont crées dans la ville de Teresopolis (163.000 habitants). "Libère (l'entrée) Felipao (Scolari)", ont crié certains d'entre eux bloqués à l'entrée du centre d'entraînement du Brésil à Teresopolis. Seule une centaine de privilégiés habitant des propriétés voisines ont pu voir la seleçao en action.

Gisèle, venue de Rio de Janeiro (70 km) avec 10 personnes, était déçue: "On n'a pas réussi à acheter des billets pour le Mondial parce que c'est trop cher. C'était notre seule chance de les (joueurs) voir de près".

pgf/fbx

PLUS:hp