NOUVELLES

Grand Prix du Canada: déclarations

08/06/2014 05:31 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Nico Rosberg (GER/Mercedes), 2e et toujours leader du championnat du monde: "Cela reste une journée positive, même si cela a été une journée difficile pour l'équipe au final. J'étais plutôt content au moment de franchir la ligne d'arrivée, parce qu'il y avait encore beaucoup de voitures derrière moi. Quand Daniel (Ricciardo, le vainqueur) m'a dépassé, je ne savais pas que j'étais en tête. Avec le recul, c'est dommage d'avoir laissé échapper la victoire. Mais j'ai eu deux types de problèmes: d'abord un problème de puissance en ligne droite, au même moment que Lewis (Hamilton, son coéquipier, contraint à l'abandon, NDLR), et un problème de freins beaucoup plus gênant (en fin de course), ce qui m'a empêché de résister à Daniel Ricciardo. J'ai aussi eu un problème lors d'un arrêt au stand, c'est ça qui m'a fait rétrograder au classement. Après, j'ai dû rouler comme si je faisais des tours de qualifications. C'est décevant pour l'équipe, car une seule voiture a franchi la ligne d'arrivée et notre mission était de faire le doublé car nous avions une voiture très rapide. D'un point de vue personnel, j'accrois mon avance au classement, mais on est conscients que Red Bull travaille dur pour essayer de nous rattraper. Ils sont dans la situation où nous étions la saison dernière. Il faut continuer à travailler, car on a eu des problèmes de fiabilité, ça montre qu'on n'est pas à l'abri".

Sebastian Vettel (GER/Red Bull, 3e): "Bravo à Daniel (Ricciardo, son coéquipier), c'est son jour. Nous avons profité de leurs problèmes aujourd'hui, ça nous a bien aidés et ça changeait un peu, alors il fallait absolument capitaliser là dessus et marquer le plus de points possible. C'est bien d'avoir battu une Mercedes sur la piste après un hiver difficile et un début de saison vraiment difficile. On revient de loin. Avec la première victoire de Daniel et la première victoire de Renault dans la nouvelle ère des moteurs (V6 turbo hybrides), c'est une journée très positive pour nous. Nous avons une voiture de plus en plus compétitive, mais pas encore le package qu'il faut pour concurrencer régulièrement les Mercedes, qui sont toujours aussi rapides en ligne droite. Il y a encore beaucoup de travail à faire".

jr-dlo/dac

PLUS:hp