NOUVELLES

GP du Canada - La course des Français: Vergne encore dans les points

08/06/2014 06:29 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Jean-Éric Vergne (Toro Rosso), 8e sur la grille de départ dimanche du Grand Prix du Canada, a terminé à la même place à la fin de la course et il est donc rentré une nouvelle fois dans les points, alors que Romain Grosjean (Lotus) et Jules Bianchi (Marussia) ont abandonné.

Jean-Éric Vergne (Toro Rosso), 8e sur la grille et à l'arrivée: "Avant tout, je veux féliciter Daniel (Ricciardo) pour sa victoire. C'est la première mais je suis sûr que ce ne sera pas la dernière. C'est un gars fantastique, un pilote très rapide, et je ressens beaucoup de respect pour lui. Bien joué Daniel ! De mon côté, je suis extrêmement heureux car je sens que j'ai donné le meilleur de moi-même aujourd'hui. C'était une bonne course, peut-être la meilleure de toute ma carrière en F1, pas en matière de résultat mais parce que tous s'est déroulé parfaitement et que j'ai finalement marqué quelques points. J'ai pu dépasser Alonso après avoir pris un bon départ et j'ai pu garder Magnussen derrière moi, plus tard en gérant bien ce qui était une course difficile. L'équipe a fait un super travail tout le week-end, on a vraiment bien travaillé ensemble pour préparer la meilleure voiture possible. Nous attendons désormais de nouvelles améliorations au GP d'Autriche et je suis confiant que nous allons améliorer la vitesse de notre voiture pour rapporter des résultats encore meilleurs".

Romain Grosjean (Lotus), abandon (aileron arrière abîmé): "Ce n'était pas une bonne journée, en matière de rythme en conditions de course, mais il y a quand même quelques aspects positifs en prévision de l'avenir. Nous pouvons voir qu'une équipe motorisée par Renault est désormais capable de remporter une course, et sur un circuit qui n'était pas l'un des plus favorables. Bravo à Daniel pour sa victoire, que j'ai regardée depuis mon stand. L'aileron arrière de ma voiture s'est cassé, donc il était plus sûr d'abandonner plutôt que de prendre le risque d'une situation potentiellement dangereuse. Nous avons beaucoup de travail à faire, donc il est temps de rentrer chez nous pour tenter de comprendre nos problèmes et revenir plus forts dans les prochaines courses".

Jules Bianchi (Marussia), abandon (accrochage au 1er tour avec son coéquipier Chilton): "J'ai pris un super départ, j'ai laissé derrière moi tous ceux qui étaient derrière moi sur la grille, et là je me suis battu avec Max, on était tout près dans les virages 2 et 3. J'ai freiné dans le virage 3 et là il y a eu un impact, et je me suis retrouvé dans le mur avec une voiture très abîmée. Je suis déçu pour toute l'équipe car nous avions encore fait un week-end réussi et c'était une course très prometteuse pour nous, autant par rapport à la voiture que nous avions que par rapport à la manière dont la course s'est déroulée aujourd'hui. Maintenant, il faut passer à autre chose et apporter une meilleure récompense à l'équipe en Autriche".

dlo/dac

PLUS:hp