NOUVELLES

Indépendance de l'Écosse: l'écart entre les deux camps continue de diminuer

07/06/2014 10:56 EDT | Actualisé 07/08/2014 05:12 EDT
AFP via Getty Images
A child with her face painted with the Scottish flag looks on as pro-independence supporters gather for a rally in Edinburgh on September 21, 2013. Voting for Scottish independence is 'common sense', the leader of the movement to break away from the United Kingdom insisted a year to the day befor Scotland votes in a referendum. AFP PHOTO/ANDY BUCHANAN (Photo credit should read Andy Buchanan/AFP/Getty Images)

LONDRES - Les électeurs écossais sont presque également divisés sur la question de l'indépendance, selon un sondage publié par le Financial Times, samedi.

Le journal affirme que 47 pour cent des adultes en Écosse s'opposent à la séparation d'avec le reste de la Grande-Bretagne alors que 40 pour cent sont en faveur. Le sondage a une marge erreur de trois points de pourcentage.

L'écart entre les deux camps a diminué depuis que les leaders à Londres et à Édimbourg se sont entendus sur la tenue d'un référendum. Les Écossais seront appelés aux urnes le 18 septembre.

Alors que le reste des électeurs britanniques n'ont pas leur mot à dire dans cette affaire, le sondage publié samedi montre que les Anglais et les Gallois souhaitent que l'Écosse demeure au sein de la Grande-Bretagne et sont contre l'idée de permettre aux Écossais de continuer à utiliser la livre sterling s'ils décident de se séparer.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les désirs d'indépendance dans le monde
Écosse: un référendum sur l'indépendance