NOUVELLES

GP du Canada: le Grand Prix 2013 en bref

06/06/2014 01:44 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

Grand Prix du Canada, 7e manche (sur 19) du Championnat du monde de Formule 1, couru dimanche 9 juin 2013 sur le circuit Gilles-Villeneuve à Montréal:

Distance: 70 tours de 4,361 km soit 305,270 km

Temps: beau et frais, quelques nuages et un peu de vent

Meilleur temps absolu des qualifications: Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), 1:22.318 en Q1 (moyenne: 190,719 km/h)

Pole position: Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault) 1:25.425 en Q3 (moyenne: 183,782 km/h)

Grille de départ:

1re ligne:

Sebastian Vettel (GER/Red Bull) - Lewis Hamilton (GBR/Mercedes)

2e ligne:

Valtteri Bottas (FIN/Williams-Renault) - Nico Rosberg (GER/Mercedes)

3e ligne: Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) - Fernando Alonso (ESP/Ferrari)

Podium:

1. Sebastian Vettel (GER/Red Bull-Renault), les 305,270 km en 1 h 32:09.143 (moyenne: 198,759 km/h)

2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 14.4

3. Lewis Hamilton (GBR/Mercedes) à 15.9

Meilleur tour en course: Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) 1:16.182 au 69e tour (moyenne: 206,080 km/h)

Leaders successifs: Vettel du 1er au 15e tour, Hamilton du 16e au 18e tour, Vettel du 19e tour à l'arrivée

Championnats du monde:

Pilotes: 1. Vettel (GER), 132 pts; 2. Alonso (ESP), 96 pts; 3. Räikkönen (FIN), 88 pts; 4. Hamilton (GBR), 77 pts; 5. Webber (AUS), 69 pts; 6. Rosberg (GER), 57 pts; etc.

Constructeurs: 1. Red Bull, 201 pts; 2. Ferrari, 145 pts; 3. Mercedes-AMG, 134 pts; 4. Lotus, 114 pts; 5. Force India, 51 pts; 6. McLaren, 37 pts; 7. Toro Rosso, 20 pts; 8. Sauber, 5 pts.

La course: troisième victoire de la saison, mais la première de sa carrière au Canada, pour Vettel, parti en pole position, qui a mené pendant 67 tours sur 70, à l'exception de trois tours où Hamilton est passé en tête, à la faveur du premier changement de pneus du pilote allemand, dont c'est la 29e victoire en F1. Très solide en début de course, mais incapable de rivaliser avec Vettel, qui s'est échappé en tête, Hamilton a dû céder en fin de course face à un Alonso de plus en plus rapide, parti de la 3e ligne, et qui avait déjà avalé Webber au cours de sa remontée jusqu'au podium. Grâce à cette 2e place, Alonso reprend la 2e place du championnat à Räikkönen, 9e seulement à cause d'un arrêt au stand raté par son équipe, en début de course, mais dans les points pour la 24e fois d'affilée, ce qui lui permet d'égaler le record de Michael Schumacher. L'autre performance du jour a été l'oeuvre de Vergne, 6e, son meilleur résultat en F1 et le meilleur d'une Toro Rosso depuis la présence du débutant Vettel dans la petite équipe italienne, en 2008. Les Force India, pour leur 100e GP, ont été très solides, Di Resta réussissant à faire 57 tours avec son train de pneus medium, ce qui lui a permis de conserver ensuite, en pneus super-tendres, une 7e place bien méritée, alors que son coéquipier Sutil, retardé par un accrochage et une pénalité, est quand même rentré dans les points. Dans les deux classements, pilotes et constructeurs, Vettel et Red Bull confortent leur avance sur Alonso et Ferrari.

dlo/jcp

PLUS:hp