NOUVELLES

Afghanistan: le Conseil de sécurité condamne la tentative d'assassinat d'un candidat

06/06/2014 09:05 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné vendredi la tentative d'assassinat contre le favori de l'élection présidentielle afghane Abdullah Abdullah, appelant à une transition sans heurts vers un nouveau gouvernement.

"Les membres du Conseil de sécurité soulignent leur soutien au processus démocratique en Afghanistan et attendent le second tour de l'élection présidentielle ainsi qu'une transition sans heurts vers une nouvelle administration", ont indiqué les membres du Conseil de sécurité dans un communiqué.

Ils ont également dénoncé les attaques contre les civils et les "tentatives d'interruption des élections" par des personnes qui "visent des personnels participant à l'organisation du scrutin, des candidats ou des infrastructures".

"Aucun acte terroriste ne peut inverser le chemin vers la paix, la démocratie et la stabilité en Afghanistan", qui sont soutenues par le peuple afghan, le gouvernement et la communauté internationale, a ajouté le Conseil.

Le favori du scrutin afghan, Abdullah Abdullah, a échappé à une tentative d'assassinat vendredi à Kaboul lorsque deux explosions ont frappé son convoi, faisant au moins six morts selon la police. Le convoi a été attaqué à la fois par un kamikaze au volant d'une voiture piégée et par une mine placée sur la route.

La double attaque a fait au moins six morts et 22 blessés, selon le ministère de l'Intérieur.

Il s'agit du deuxième attentat visant, durant cette période électorale, M. Abdullah, ancien porte-parole du commandant Ahmad Shah Massoud, ennemi historique des talibans. Il doit affronter dans huit jours Ashraf Ghani, ancien économiste de la Banque mondiale, qu'il avait largement distancé au premier tour (44,9% des voix contre 31,6%).

jm/bdx/lv

PLUS:hp