NOUVELLES

Ukraine: tirs à Donetsk, Kiev poursuit son offensive contre les séparatistes

05/06/2014 04:51 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Des tirs ont été entendus dans la nuit de mercredi à jeudi à Donetsk, capitale de l'est minier de l'Ukraine toujours sous contrôle des séparatistes prorusses malgré l'intensification de l'offensive des forces ukrainiennes dans la région, ont indiqué les autorités locales.

"La nuit s'est passée relativement calmement. Selon les indications des habitants du village Chirokiï (qui fait partie de la localité de Donestk), des tirs ont été entendus", a rapporté la mairie de Donetsk dans un communiqué.

La ville d'environ un million d'habitants a été gagnée par une situation proche de l'anarchie depuis les intenses combats qui ont permis aux forces ukrainiennes de reprendre le contrôle de l'aéroport international (une quarantaine de morts, surtout séparatistes).

Ses rues restent quasi désertes et contrôlées par les insurgés, qui ont proclamé une "République populaire" indépendante de Kiev et ont établi de nombreux barrages routiers dans ses alentours.

Les forces ukrainiennes, qui ont lancé depuis près de deux mois une "opération antiterroriste", ont intensifié mardi leurs opérations, concentrées autour du bastion prorusse de Slaviansk, à plus de 100 km au nord de Donetsk.

Les combats ont fait deux morts parmi les soldats et de nombreuses victimes parmi les rebelles, selon Kiev. Ils ont également endommagé une canalisation d'eau, privant d'approvisionnement les habitants de cinq villes de la zone, dont Slaviansk.

Mercredi soir, les forces ukrainiennes ont affirmé avoir détruit un entrepôt de munitions des rebelles.

Le ministère de l'Intérieur a annoncé jeudi l'envoi prochain d'un troisième bataillon de la Garde nationale, composée de volontaires engagés pour renforcer l'armée, qui doit arriver sur place d'ici à dix jours.

gmo/blb/jh

PLUS:hp