NOUVELLES

Présidentielle en Colombie : Falcao involontairement mêlé à la campagne

05/06/2014 12:23 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

La star du foot colombien Falcao s'est retrouvé involontairement mêlé à la campagne pour la présidentielle avec la diffusion sur Twitter d'une photo qui le montre portant un pin's en forme de colombe de la paix, symbole utilisé par le chef de l'Etat sortant Juan Manuel Santos.

La photo a été publiée par le fils aîné du président qui brigue un deuxième mandat afin de poursuivre les négociations ouvertes par son gouvernement avec la guérilla marxiste des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc).

"J'ai eu la chance de rencontrer Falcao et je lui ai offert la colombe de la paix", a écrit Martin Santos, dans un message accompagnant la photo diffusée mercredi sur son compte Twitter.

L'équipe de campagne de M. Santos a toutefois précisé à l'AFP que la réunion entre le fils du chef de l'Etat et le footballeur avait été "fortuite" et "n'impliquait aucun lien ou adhésion de Falcao à la campagne".

L'attaquant international, qui s'est rendu mercredi en Colombie après avoir officiellement annoncé cette semaine son forfait pour le Mondial en raison d'une blessure, n'a pas fait de commentaires sur cette affaire.

Aux élections législatives, en mars dernier, Falcao, dont l'image était apparue sur des affiches de campagne, avait réagi pour à l'époque dénoncer l'utilisation de sa notoriété à des fins politiques.

Le second tour de la présidentielle opposera le 15 juin M. Santos à l'ancien ministre Oscar Zuluaga, farouche opposant à l'actuel processus de paix avec les Farc, la principale rébellion de Colombie qui compte encore selon les autorités près de 8.000 combattants après un demi-siècle d'existence.

lda/pz/bds

PLUS:hp