NOUVELLES

Le bilan routier 2013 s'améliore encore au Québec selon la SAAQ

05/06/2014 03:50 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT
SRC

Pour une septième année consécutive, le nombre de décès est à la baisse sur les routes du Québec. Une bonne nouvelle qui pourrait se traduire bientôt par des réductions de primes pour les conducteurs québécois.

Selon le bilan routier présenté jeudi par le ministre des Transports, Robert Poëti, et la présidente de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ), Nathalie Tremblay, 399 personnes ont trouvé la mort sur les routes de la province en 2013, soit 22 de moins qu'en 2012. Une diminution de 5,2 % par rapport aux données de 2012.

Les statistiques de la SAAQ révèlent également une réduction du nombre de décès dans la catégorie des 15 à 24 ans, qui est passé de 103 en 2012 à 79 en 2013, soit une diminution de 23 % des morts dans ce groupe d'âge.

Moins de blessés graves

Outre le nombre de décès sur les routes qui recule chaque année depuis sept ans au Québec, le nombre de blessés graves lors d'accidents a également régressé de près de 11,7 % en 2013 par rapport à l'année précédente.

Le nombre de blessés graves qui était de 1955 en 2012, est passé à 1727 l'an dernier.

« Je tiens à féliciter tous les usagers de la route pour ce bilan exceptionnel. Son amélioration découle de plusieurs facteurs tels la prévention, l'éducation, le travail des différents corps policiers, de Contrôle routier Québec, mais surtout d'une plus grande sensibilisation des Québécois », a déclaré le ministre Poëti.

Vers une baisse des contributions d'assurance 

Bien que cette diminution des morts et des blessés sur les routes de la province soit bénéfique sur le plan humain, elle l'est aussi au plan économique, explique le gouvernement du Québec.

Ayant de moins en moins de victimes à indemniser, le régime d'assurance automobile québécois bénéficie lui aussi de l'amélioration du bilan routier.

En ce qui a trait à la santé financière du régime d'assurance automobile québécois, elle serait excellente aux dires de la présidente de la SAAQ, Nathalie Tremblay.

Selon elle, des réductions des contributions seraient même envisageables à court terme si les bilans routiers continuent de s'améliorer ainsi.

Au 31 décembre dernier, le Fonds d'assurance de la SAAQ affichait un surplus de 1,1 milliard de dollars ainsi qu'un excédent accumulé de 638 millions de dollars.

Mieux encore, le déficit de 2,7 milliards de dollars qu'accusait le régime en 2008 a été totalement résorbé une décennie plus tôt que prévu.

Selon Mme Tremblay, la proposition de réduction des primes d'assurance des conducteurs et propriétaires de véhicules sera soumise à un conseil d'experts indépendants à l'automne prochain en vue d'une consultation publique sur la question.

INOLTRE SU HUFFPOST

Le trafic dans les villes d'Amérique du Nord