NOUVELLES

Côte d'Ivoire: six morts, trois blessés à Abidjan dans des glissements de terrain

05/06/2014 12:33 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

Six personnes, dont trois enfants, ont été tuées jeudi dans un glissement de terrain provoqué par des fortes pluies, dans des bidonvilles à Abidjan, a-t-on appris de source officielle.

La télévision nationale ivoirienne (RTI) a fait état de cinq personnes tuées après ces fortes pluies.

Six personnes, dont trois enfants ont péri dans le sinistre, a déclaré à l'AFP le général Fiacre Kili, en charge de l'Office national de protection civile.

"Nous avons entendu vers 3H00 du matin (3H00 GMT) un bruit faisant penser à un tremblement de terre", a expliqué à l'AFP Fabien Koffi, un voisin des sinistrés.

"L'éboulement a enseveli une famille de sept personnes tuant la mère et ses trois enfants" a-t-il déploré, ajoutant que "trois personnes", dont le père, avaient pu être sauvées.

La maison touchée par le glissement de terrain avait été construite à flanc d'une petite colline très pentue. Un pan du mur arrière a été abattu par la terre, qui a envahi la maison.

Quatre corps ont été recouverts de plusieurs couvertures, ceux de la mère de famille et de ses trois enfants, a constaté l'AFP.

Ces glissements de terrain ont eu lieu dans des "quartiers précaires" de Mossikro, dans l'ouest d'Abidjan, où les habitants vivent dans des baraques installées souvent sur le flanc ou au bas de collines.

Les éboulements font chaque année ou presque des victimes. En juin 2009, 21 personnes avaient péri dans la capitale économique ivoirienne, contre sept en 2008 et onze en 2011.

ck/jf/aub

PLUS:hp