POLITIQUE

Commission Charbonneau: Bernard Trépanier collectait bel et bien pour le PLQ selon plusieurs témoins

05/06/2014 11:02 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT
CEIC

La commission Charbonneau est revenue sur les activités de financement de Bernard Trépanier au profit du Parti libéral du Québec.

Notre blogue en direct

L'homme d'affaires de Laval Joseph Cristofaro a raconté en peu de mots qu'en 2007, alors qu'il était à l'Hippoclub Onyx de Tony Accurso, son collègue Jean-Guy Blanchette lui a demandé de faire un chèque de 3000 $ pour le PLQ à la demande de Bernard Trépanier, présent sur les lieux, sous promesse d'être remboursé.

M. Blanchette a alors remis le chèque à M. Trépanier, et M. Cristofaro sera remboursé comme prévu cette même journée, en argent comptant, par M. Trépanier.

M. Cristofaro admet qu'il savait qu'il servait alors de prête-noms.

Lors de son passage devant la commission, Bernard Trépanier, un temps argentier du parti de l'ex-maire Gérald Tremblay, avait soutenu n'avoir jamais fait de financement pour le PLQ.

L'enquêteur Desrosiers a expliqué avoir été mis sur cette piste par une lettre anonyme reçue au moment du passage de M. Trépanier devant la commission.

Il a ainsi rencontré plusieurs personnes présentes ce jour-là à l'Hippoclub, dont M. Cristofaro, qui ont confirmé avoir fait des chèques pour des montants similaires pour le PLQ qu'ils remettront à M. Trépanier pour être par la suite remboursés en argent comptant.

Il s'agit notamment de MM. Jean-Guy Blanchette, Pierre Allaire et Carol Vadnais. La fille de ce dernier a aussi participé au stratagème, à la demande de son père, et fera donc elle aussi un don au PLQ qui sera aussi remboursé.

La commission passe maintenant à d'autres témoins.

Suivront, dans l'ordre :

- l'ex-maire de Saint Sauveur Michel Lagacé

- un ex-haut fonctionnaire du ministère des Affaires municipales du Québec, Jacques A. Tremblay

- le président de la firme de génie Cima+, Kazimir Olechnowicz.

INOLTRE SU HUFFPOST

La commission Charbonneau en bref