NOUVELLES

Chine: un réalisateur tibétain libéré après 6 ans de prison (famille)

05/06/2014 01:44 EDT | Actualisé 05/08/2014 05:12 EDT

Le réalisateur tibétain Dhondup Wangchen a été libéré après six années en prison en raison d'un documentaire sur les doléances des Tibétains envers la Chine, a annoncé jeudi sa famille.

Dhondup Wangchen, cinéaste autodidacte, avait parcouru le Tibet pendant cinq mois en interrogeant des habitants sur la Chine et sur un certain nombre de sujets sensibles comme le rôle du dalaï lama.

Juste après avoir terminé son documentaire "Surmonter la peur", les autorités chinoises l'avaient arrêté en 2008 pour "subversion".

Le cinéaste amateur avait reçu en 2012 le Prix international de la liberté de la presse remis par le Comité pour la protection des journalistes.

Sa famille a déclaré jeudi dans un communiqué que Dhondup Wangchen était sorti d'une prison de Xining, capitale de Qinghai, une province du nord-ouest de la Chine. Il a été conduit chez sa soeur.

"Pour le moment, j'ai l'impression que tout en moi est une mer de larmes. J'espère être en meilleure santé bientôt", a-t-il confié à un cousin en Suisse par téléphone, selon la conversation rapportée par Filming for Tibet, producteur du documentaire.

Sa femme Lhamo Tso qui vit à San Francisco après avoir bénéficié d'un asile aux Etats-Unis, espère revoir rapidement son mari.

"Six ans d'injustice et d'un décompte pénible quotidien des jours ont pris fin aujourd'hui", a-t-elle déclaré dans un communiqué.

La Chine a placé le Tibet sous sa tutelle un an après l'avoir envahi en 1950 et la considère comme partie intégrante de son territoire. Le chef spirituel des Tibétains, le dalaï lama réclame une plus grande autonomie.

sct/rap/gde

PLUS:hp