NOUVELLES

Bahreïn: prison à vie pour quatre chiites pour la mort d'un Asiatique

05/06/2014 04:56 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Un tribunal de Bahreïn a condamné jeudi quatre chiites à la prison à vie pour avoir posé une bombe dont l'explosion avait coûté la vie à un ressortissant asiatique, a indiqué une source judiciaire.

Les quatre hommes étaient accusés de "complot terroriste et d'homicide volontaire". Ils ont été reconnus coupables d'avoir posé une bombe artisanale dont l'explosion, le 2 novembre 2012, avait tué l'Asiatique.

Le même jour, quatre autres attentats à la bombe s'étaient produits en différents endroits de la capitale, Manama, dont l'un avait tué un autre ressortissant asiatique.

Le mouvement chiite Al-Wefaq, principal groupe de l'opposition qui anime la contestation contre la dynastie sunnite de Bahreïn, s'était démarqué à l'époque de ces attentats en affirmant être en faveur de protestations pacifiques.

Des dizaines de chiites ont été condamnés ces derniers mois à de lourdes peines de prison pour implication dans les violences accompagnant les manifestations de chiites, majoritaires dans le pays.

bur/mh/vl

PLUS:hp