NOUVELLES

Sanofi envisage d'apporter ses vieux médicaments à une "joint-venture" (presse)

04/06/2014 03:15 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Le groupe pharmaceutique français Sanofi envisage d'apporter certains de ses médicaments les plus anciens à une filiale créée avec un tiers, a rapporté mercredi le quotidien Wall Street Journal sur son site.

Sanofi apporterait ces actifs à forte marge, car déjà largement amortis, en échange d'autres activités présentant pour lui plus d'intérêt, notamment en matière de potentiel de croissance, ajoute le quotidien, citant une personne proche du dossier.

La réflexion du groupe en est toutefois à un stade encore très préliminaire, selon lui.

Son rival Merck a engagé une démarche similaire à propos d'un portefeuille de produits susceptibles d'être valorisés autour de 15 milliards de dollars.

Sanofi s'était intéressé dans le passé à certains des traitements mis en vente par Merck, notamment dans les produits sans ordonnance, mais n'a pas donné suite devant le montant réclamé par le vendeur.

fga/elm/ggy

SANOFI

MERCK & CO

PLUS:hp