NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU JEUDI 5 JUIN

04/06/2014 11:08 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du jeudi 5 juin à 03H00 GMT:

BRUXELLES - Les dirigeants du G7 ont appelé mercredi Vladimir Poutine à faire véritablement baisser la tension en Ukraine et à "coopérer" avec le nouveau président Petro Porochenko, que le maître du Kremlin n'a pas exclu de rencontrer vendredi en France.

Au cours d'un dîner à Bruxelles, les dirigeants du club des pays les plus développés ont réaffirmé leur unité de vue, six mois après le début de la crise ukrainienne.

"L'annexion illégale de la Crimée par la Russie et les actions de déstabilisation de l'Est de l'Ukraine sont inacceptables et doivent cesser", ont-ils réclamé dans une déclaration commune.

CAEN (France) - Les vétérans vont être mis à l'honneur jeudi, à la veille du 70e anniversaire du Débarquement allié en Normandie, avant un intense ballet diplomatique à Paris, où le président François Hollande va recevoir coup sur coup Barack Obama puis Vladimir Poutine.

Les dirigeants des Etats-Unis et de la Russie, engagés depuis des mois dans un bras de fer diplomatique sur fond de crise ukrainienne, ne doivent pas se croiser à Paris.

PARIS - Le président russe Vladimir Poutine, jugé indésirable au sommet du G7 à Bruxelles, a vivement dénoncé mercredi les tentatives américaines pour isoler la Russie en raison de la crise en Ukraine, et tendu la main au nouveau président ukrainien.

Il a mis au défi les Américains de présenter des "preuves" de l'implication militaire russe dans l'est de l'Ukraine. "Des preuves? mais qu'ils les montrent!", a-t-il lancé, interrogé par deux médias français.

DAMAS - Le président syrien Bachar al-Assad a remporté sans surprise l'élection présidentielle avec plus de 88,7% des suffrages dans un scrutin décrié par les Occidentaux, un résultat qui devrait l'encourager à intensifier son combat contre la rébellion.

L'élection s'est déroulée dans les zones contrôlées par le régime, soit 40% du territoire où vivent 60% de la population.

BEYROUTH - Le chef de la diplomatie américaine a appelé mercredi Moscou, Téhéran et le Hezbollah libanais, tous alliés du régime syrien, à "fournir de véritables efforts pour mettre fin" à la guerre sanglante en Syrie, au cours d'une rare visite à Beyrouth.

NATIONS UNIES - La coordinatrice du désarmement chimique syrien pour l'ONU a une nouvelle fois appelé mercredi la Syrie à évacuer ses derniers conteneurs d'armes chimiques.

Quelque 7,2 % de l'arsenal d'armes chimiques syriennes est toujours en Syrie, a expliqué Sigrid Kaag lors d'une conférence de presse aux Nations unies à New York.

AMMAN - Le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, a appelé mercredi la communauté internationale à soutenir le Liban et la Jordanie, qui accueillent plus de 1,6 million de réfugiés syriens, jugeant "décevante" l'aide apportée jusqu'ici.

JERUSALEM - L'armée israélienne a annoncé mercredi qu'un obus de mortier tiré depuis la Syrie avait frappé le nord du plateau du Golan (annexé) sans faire ni blessés ni dégâts. "Les premiers éléments indiquent qu'il s'agit d'une erreur de tir", a précisé à l'AFP une porte-parole de l'armée

Les premiers éléments indiquent qu'il s'agit d'une erreur de tir", a précisé à l'AFP une porte-parole de l'armée.

BENGHAZI (Libye) - Un délégué suisse du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a été tué mercredi en Libye où le général dissident Khalifa Haftar a échappé à un attentat suicide, dans une nouvelle illustration de l'anarchie régnant dans le pays.

RAMALLAH - Le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah a demandé mercredi à la communauté internationale de faire pression sur Israël afin que les prochaines élections palestiniennes aient également lieu à Jérusalem-Est occupée et annexée.

KANO (Nigeria) - Des dizaines de personnes ont été tuées dans de nouvelles attaques des islamistes de Boko Haram contre quatre villages du nord-est du Nigeria, où des centaines de maisons ont été détruites, ont indiqué mercredi des témoins et un député local.

HONG KONG - Des dizaines de milliers personnes se sont rassemblées pour commémorer mercredi soir à Hong Kong la répression meurtrière du "Printemps de Pékin", il y a 25 ans, seule manifestation de ce type sur le sol chinois, tandis que Taïwan, autrefois chinois, a appelé son puissant voisin à se réformer.

DHARAMSALA (Inde) - Le dalaï lama a appelé mercredi la Chine à adopter un système démocratique et dédié des prières aux manifestants morts dans la nuit du 4 juin 1989 à Pékin, à l'occasion du 25e anniversaire de la répression du mouvement de contestation par les autorités chinoises.

VERSAILLES (France) - Le tueur présumé du Musée juif de Bruxelles, le Français Mehdi Nemmouche, s'est opposé mercredi à son extradition en Belgique, qui sera examinée jeudi par la justice française, décidée à aller vite.

MOSCOU - L'avocat russe d'Edward Snowden a déclaré mercredi à l'agence Interfax qu'il s'occupait de la "prolongation" de son permis de séjour en Russie qui arrive à expiration en août, deux jours après que l'ex-collaborateur du renseignement américain a rappelé avoir demandé l'asile au Brésil.

DUBLIN - L'Eglise catholique irlandaise a été la cible de nouvelles accusations particulièrement sordides mercredi, après qu'une historienne a fait état de l'inhumation secrète dans une fosse commune d'environ 800 enfants de mères célibataires hébergées par des soeurs, il y a plus de 50 ans.

MADRID - Le futur roi d'Espagne Felipe a promis mercredi de "mettre toutes ses forces" au service d'une Espagne "unie, diverse", après l'abdication de son père qui le laisse face à d'immenses défis, dont la montée du séparatisme catalan et du sentiment républicain.

SAO PAULO (Brésil) - Les employés du métro de Sao Paulo, la mégapole du Brésil qui accueille le match d'ouverture du Mondial dans une semaine, ont entamé jeudi une grève illimitée, a indiqué à l'AFP un porte-parole du syndicat.

mf/jr

PLUS:hp