NOUVELLES

Le Français DCNS va fournir 4 corvettes Gowind à l'Egypte, option sur 2 autres

04/06/2014 04:09 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Le constructeur naval français DCNS a signé un contrat pour fournir quatre corvettes Gowind à la marine égyptienne, avec une option sur deux supplémentaires, a indiqué mercredi à l'AFP une source proche du dossier.

Le contrat "a été signé il n'y a pas longtemps", a précisé cette source.

Elle a ajouté qu'un navire sera construit sur le site du groupe à Lorient (ouest) tandis que les trois autres seront fabriqués à Alexandrie, dans le cadre d'un transfert de technologies. Il faut trois ans pour construire l'un de ces navires.

Selon le site d'informations économiques latribune.fr, le contrat est estimé à 1 milliard d'euros. Ce montant serait hors armements, selon le quotidien Le Figaro.

Selon latribune.fr, cette acquisition a été décidée directement par l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi, tout juste élu président de l'Egypte, qui a imposé son choix face aux offres proposées par les chantiers allemand ThyssenKrupp Marine Systems et néerlandais Damen.

Ces navires de 2.400 tonnes pourraient être armés de missiles surface-air VL Mica et mer-mer Exocet produits par MBDA, une coentreprise du britannique BAE Systems, de l'européen Airbus Group et de l'italien Finmeccanica, rapportait La Tribune.

Le missilier européen serait actuellement en négociations avec l'armée égyptienne au sujet des installations de tir pour un montant de 50 millions d'euros environ et devrait proposer un lot de missiles évalué entre 300 et 400 millions d'euros.

DCNS, qui a déjà fourni six corvettes Gowind à la Malaisie, est également en bonne position pour une vente à l'Uruguay de trois autres patrouilleurs hauturiers de type Adroit, qui appartiennent à la même gamme de navires.

elm/ih/alc/fw

THALES

THYSSENKRUPP

BAE SYSTEMS

FINMECCANICA

PLUS:hp