NOUVELLES

Clippers : Sterling accepte de vendre et de retirer sa poursuite contre la NBA

04/06/2014 08:26 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT
Noah Graham via Getty Images
LOS ANGELES, CA - DECEMBER 8: The Los Angeles Clippers logo is shown at midcourt before a game between the Phoenix Suns and the Los Angeles Clippers at Staples Center on December 8, 2012 in Los Angeles, California. NOTE TO USER: User expressly acknowledges and agrees that, by downloading and/or using this Photograph, user is consenting to the terms and conditions of the Getty Images License Agreement. Mandatory Copyright Notice: Copyright 2012 NBAE (Photo by Noah Graham/NBAE via Getty Images)

LOS ANGELES, États-Unis - Le propriétaire des Clippers de Los Angeles, Donald Sterling, a accepté de vendre le club à Steve Ballmer, l'ancien chef de la direction de Microsoft, pour ce qui serait la somme record de deux milliards $, mercredi.

Sterling a conclu une entente avec la NBA pour régler tous leus différends; de plus, comme copropriétaire, il a donné son consentement à l'accord négocié par sa femme Shelly Sterling pour vendre l'équipe, a dit l'avocat de Donald Sterling, Maxwell Blecher.

La semaine dernière, Donald Sterling a intenté une poursuite contre la NBA en cour fédérale, disant que la NBA a violé ses droits constitutionnels en se basant sur un enregistrement «illégal», qui mettait en lumière des propos racistes faits à une copine. La poursuite avançait aussi que la ligue n'a pas respecté son contrat en lui imposant une amende de 2,5 M $, et que la NBA a enfreint les règles antitrust en tentant de forcer une vente.

Blecher a également dit que la poursuite sera abandonnée. Si les propriétaires de la NBA approuvaient la vente, ce serait une somme record pour un club acheté pour environ 12 M $ en 1981, par Donald Sterling. Un vote à ce sujet devrait avoir lieu à la mi-juillet.

La mise de Ballmer a surpassé celles de Guggenheim Partners et d'un groupe incluant l'ancien joueur étoile Grant Hill.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les dix compétitions sportives les plus rentables