NOUVELLES

70 ans du Débarquement: les agences diffuseront en direct les cérémonies

04/06/2014 01:50 EDT | Actualisé 04/08/2014 05:12 EDT

Les images des commémorations du Débarquement seront finalement accessibles gratuitement aux agences de presse mondiales à la demande de la présidence française, ont annoncé mercredi TF1 et France Télévisions, chargées en exclusivité de leurs retransmissions en direct.

"Pour toutes les chaînes étrangères et les agences, au vu du caractère exceptionnel de l'événement et à la demande de la Présidence de la République le signal sera disponible gratuitement (...) pour une diffusion en direct hors France", indiquent les deux groupes dans une information aux télévisions et agences.

"La commercialisation des images par les agences est interdite", ajoutent-ils. Les agences internationales demandaient à pouvoir diffuser les cérémonies en direct à leurs clients télévision et web dans le cadre de leurs abonnements.

Jusqu'ici, contrairement aux usages pour de tels événements internationaux, TF1 et France Télévisions voulaient faire payer les agences -- Agence France-Presse, Associated Press, Reuters, et ENEX (un réseau mondial de chaînes privées)-- pour le droit de retransmettre les images en direct, y compris sur l'internet.

Les quatre agences, qui fournissent des images à quelque 1.500 chaînes dans le monde entier, réclamaient pour leur part la gratuité au nom du libre accès à l'information. Elles envisageaient à défaut de ne pas transmettre les images, ce qui aurait privé de direct des millions de téléspectateurs et d'internautes du monde entier.

Les agences avaient aussi protesté auprès de la présidence française, qui avait chargé TF1 et France Télévisions de ces retransmissions. A l'avant-veille des cérémonies, l'Elysée est donc finalement intervenu en leur demandant de renoncer à facturer la cérémonie internationale de Ouistreham et la cérémonie franco-américaine de Colleville.

Dès avant cela, l'ambassade des Etats-Unis avait accordé aux agences le droit d'opérer en pool international lors de cette cérémonie au cimetière de Colleville, territoire américain.

Dans un système de pool, une seule télévision ou une agence se charge de la retransmission d'un événement et la met à disposition gratuitement des autres médias, y compris concurrents.

Pour le 70e anniversaire du débarquement allié en Normandie, 20 chefs d'Etat et de gouvernement sont attendus vendredi, dont les présidents Barack Obama et Vladimir Poutine, la reine Elizabeth II d'Angleterre et la chancelière allemande Angela Merkel, ainsi que près de 1.800 vétérans, pour la plupart âgés de plus de 90 ans, et des milliers de visiteurs sur les plages normandes.

leb/dla/kat/jeb

PLUS:hp