NOUVELLES

Washington accorde une garantie de prêts de 500 millions de dollars à la Tunisie

03/06/2014 11:59 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis ont annoncé mardi qu'ils accordaient une garantie de prêts à la Tunisie à hauteur de 500 millions de dollars, afin de permettre au pays de réduire le coût de ses emprunts sur les marchés.

"Les Etats-Unis et la Tunisie ont signé aujourd'hui un accord sur une garantie de prêts qui permettra à la Tunisie d'avoir accès à un maximum de 500 millions de dollars de financement à des prix abordables", a indiqué le Trésor américain dans un communiqué.

Selon l'administration, cette nouvelle garantie, après celle accordée en 2012, doit permettre au pays de bénéficier de fonds pour poursuivre sa "transition démocratique" et les réformes visant à relancer la croissance économique.

Minée par le chômage, des investissements en berne et des crises politiques à répétition après le Printemps arabe, l'économie tunisienne n'a connu qu'une croissance de 2,6% en 2013 et les autorités ne tablent pas sur un fort rebond en 2014.

Le pays a dû demander l'aide du Fonds monétaire international (FMI) qui lui a accordé en juin 2013 une ligne de crédit de 1,7 milliard de dollars sur deux ans.

Début avril, le président américain Barack Obama avait assuré le Premier ministre tunisien Mehdi Jomaa de son souhait de voir la Tunisie "prospérer" de nouveau économiquement.

Après des mois d'instabilité politique, le gouvernement de M. Jomaa était entré en fonction fin janvier, ouvrant la voie à l'organisation d'élections trois ans après la chute du régime de Ben Ali.

jt/sl/sam

PLUS:hp