NOUVELLES

Pérou : découverte du corps de l'un des deux alpinistes italiens disparus

03/06/2014 04:30 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Le corps de l'un des deux alpinistes italiens disparus depuis quatre jours alors qu'ils tentaient d'escalader le sommet de l'Alpamayo, un des pics les plus spectaculaires de la cordillère Blanche, dans les Andes péruviennes, a été retrouvé, a déclaré mardi à l'AFP la police locale.

"Ce matin nous avons retrouvé le corps de l'un des alpinistes italiens", a déclaré la responsable de la police de haute montagne de Huaraz (nord), Mayra Rivera.

Le corps du jeune homme, qui n'a pu encore être identifié, a été découvert sur un des versants de l'Alpamayo par des équipes de secours, a-t-elle précisé.

Les recherches se poursuivent pour retrouver son compagnon disparu.

Les deux alpinistes étaient en route vers le sommet lorsqu'une corniche s'est effondrée dans la zone de la face nord-est de l'Alpamayo, qui culmine à 5.947 mètres d'altitude, dans la région d'Ancash, dans le nord du Pérou, selon les autorités locales.

Les deux hommes âgés respectivement de 27 et 25 ans étaient recherchés depuis samedi, après que deux autres alpinistes italiens faisant partie du même groupe avaient signalé leur disparition.

Les recherches s'effectuent par terre et par air, avec l'appui d'un hélicoptère de la police, et n'avaient donné aucun résultat ces derniers jours en raison du mauvais temps dans la région.

L'Alpamayo fait partie de la Cordillère Blanche, qui s'étend sur 180 kilomètres et comprend 35 montagnes d'une altitude supérieure à 6.000 mètres.

C'est la chaîne de montagnes tropicale la plus haute du monde.

Avec une pente impressionnante qui rend son escalade particulièrement difficile, l'Alpamayo forme une pyramide de glace presque parfaite et a été baptisée "la plus belle montagne du monde" par la population locale.

bur/ms/hdz/bds

PLUS:hp