NOUVELLES

Pakistan: hausse des dépenses militaires, croissance prévue à 5,1%

03/06/2014 10:49 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Le Pakistan a annoncé mardi une majoration de 11% du budget de sa puissante armée, engagée dans un bras de fer avec les insurgés talibans, et une prévision de croissance de 5,1% pour la prochaine année.

Dans un discours au parlement sur les prévisions économiques et les crédits budgétaires, le ministre des Finances Ishaq Dar a confirmé la hausse du budget de l'armée qui passera à un peu plus de sept milliards de dollars l'an prochain.

Cette annonce intervient alors que des analystes s'interrogent sur la pertinence d'une opération militaire dans les fiefs talibans du Waziristan du Nord après la défection d'une composante cruciale de la rébellion islamiste armée.

Outre la menace sécuritaire, le Pakistan est miné par une crise énergétique qui plombe une partie de sa production industrielle et ses finances publiques.

En septembre dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a ainsi adopté un plan d'aide triennal de 6,7 milliards de dollars afin de regarnir les réserves de changes du pays et financer des projets d'infrastructures.

En échange de cette aide, le Pakistan doit mener une cure d'austérité et adopter des réformes fiscales dans un pays où seulement 1% de la population paie des impôts.

La bonne performance de certains secteurs comme la construction a toutefois permis un bond de 4,1% du PIB au cours de la dernière année, une première en six ans, selon les documents du ministère des Finances.

Islamabad vise une croissance de 5,1% de son PIB pour l'année fiscale 2014-2015, a indiqué le ministre Dar dont l'annonce intervient alors qu'une délégation d'industriels pakistanais (textile, énergie, etc..) se rend cette semaine en France pour tenter d'attirer des investisseurs au "pays des purs".

gl/bir

PLUS:hp