NOUVELLES

Londres accueille favorablement le nouveau gouvernement palestinien

03/06/2014 08:37 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Londres a "accueilli favorablement" mardi la constitution du nouveau gouvernement de réconciliation palestinien qu'il soutiendra, sous réserve du respect des accords passés, "y compris le droit à l'existence légitime d'Israël".

"Nous accueillons favorablement l'annonce de la formation d'un nouveau gouvernement de transition constitué de technocrates", a souligné dans un communiqué le chef de la diplomatie britannique, William Hague, au lendemain de la formation du gouvernement palestinien également reconnu par les Etats-Unis mais condamné par Israël.

"Réunir Gaza et la Cisjordanie sous un gouvernement qui s'engage en faveur de la paix est un préalable nécessaire à la résolution d'un conflit israélo-palestinien", a ajouté le ministre britannique avant d'insister: "Nous avons été très clairs sur le fait que notre soutien au nouveau gouvernement reposera sur son respect du principe de non-violence et l'acceptation de tous les accords et obligations existants, y compris le droit à l'existence légitime d'Israël. Nous attendons désormais du nouveau gouvernement qu'il prouve cet engagement aussi bien à travers ses actes que ses mots."

Cette annonce intervient au moment où Israël, pointé du doigt par Washington pour avoir fait échouer les négociations de paix, s'estime "trahi" par la décision de la diplomatie américaine de reconnaître le gouvernement palestinien soutenu par le Hamas.

L'initiative a engendré un nouvel épisode de la crise de confiance entre les deux alliés.

Plusieurs ministres israéliens se sont livrés à un tir de barrage contre l'administration Obama, qui a annoncé son intention de "travailler" avec le nouveau gouvernement d'union palestinien, intronisé lundi, en dépit des mises en garde pressantes du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

jk/dh/bir

PLUS:hp