NOUVELLES

Le Pentagone révèle un nouvel incident impliquant un avion de chasse russe

03/06/2014 12:43 EDT | Actualisé 03/08/2014 05:12 EDT

Un avion de chasse russe armé a intercepté fin avril un avion de reconnaissance militaire américain dans l'espace aérien international de la mer d'Okhotsk, quelques jours après une autre manoeuvre d'intimidation en mer Noire, a révélé mardi le Pentagone.

"Le 23 avril dans l'après-midi, un Sukhoï 27 a intercepté un RC-135 de l'US Air Force qui effectuait une mission de routine ans l'espace international au-dessus de la mer d'Okhotsk", en Extrême-orient russe, a affirmé le colonel Steven Warren, un porte-parole du Pentagone.

Le chasseur russe est passé "devant le nez de l'appareil américain à une trentaine de mètres environ", a-t-il ajouté, précisant que le Su-27 avait exposé son ventre aux pilotes américains pour montrer qu'il était armé.

Le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, et le secrétaire à la Défense Chuck Hagel ont tous deux fait part de "leurs inquiétudes" à leurs homologues russes après cet incident, selon lui.

La mer d'Okhotsk, dans le Pacifique, est située entre l'île de Sakhaline et la péninsule du Kamchatka.

Cette manoeuvre d'intimidation impliquant un chasseur russe n'est pas une première depuis le début de la crise ukrainienne et la montée des tensions entre Moscou et Washington.

Quelques jours plus tôt, le 12 avril, un chasseur-bombardier Su-24 avait effectué plusieurs passes à basse altitude à proximité du destroyer USS Donald-Cook qui croisant dans les eaux internationales en mer Noire. Le Pentagone avait alors dénoncé une action "provocatrice et non professionnelle".

Le colonel Warren a ajouté n'avoir pas connaissance d'autres incidents impliquant des appareils russes depuis celui du 23 avril. "Nous continuons nos opérations habituelles", a-t-il ajouté.

mra/rap

PLUS:hp