NOUVELLES

Les grandes dates du roi Juan Carlos d'Espagne

02/06/2014 09:02 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

Voici les grandes dates du roi Juan Carlos d'Espagne (76 ans) qui, après 38 ans de règne, a annoncé lundi son abdication en faveur de son fils, le prince Felipe (46 ans), pour impulser le "renouveau" de la monarchie.

Très apprécié pour sa contribution à l'avènement d'une Espagne démocratique après 36 ans de dictature (1939-1975), le roi était affaibli par de multiples ennuis de santé et des scandales.

L'infante Cristina, sa plus jeune fille, a été mise en examen pour fraude fiscale et blanchiment de capitaux présumés, après son époux, Iñaki Urdangarin, pour détournement de fonds publics.

- 5 janvier 1938: Naissance à Rome de Juan Carlos Alfonso Victor Maria de Borbon y Borbon, fils aîné du comte de Barcelone et petit-fils du roi d'Espagne Alphonse XIII, parti en exil avec sa famille à l'instauration de la IIe République en 1931. A 10 ans, il est envoyé en Espagne poursuivre son éducation auprès du dictateur Franco.

- 29 mars 1956: Le prince tue accidentellement d'un coup de pistolet son jeune frère, Alfonso (14 ans), dans la résidence de vacances de ses parents à Estoril (Portugal). La responsabilité de Juan Carlos n'est révélée que longtemps après.

- 14 mai 1962: Juan Carlos épouse à Athènes la fille du roi de Grèce, Sofia. Le couple s'installe au Palais de la Zarzuela, près de Madrid, et a trois enfants: Elena (1963), Cristina (1965) et Felipe (1968).

- 22 juillet 1969: Il prête serment aux Cortes (Parlement) comme successeur-désigné de Franco, avec le titre de roi.

- 22 nov 1975: Juan Carlos Ier est officiellement proclamé roi d'Espagne deux jours après la mort du Caudillo. Son père renonce officiellement à ses droits dynastiques en 1977.

- 6 décembre 1978: Abolition officielle de la dictature avec l'adoption par référendum (88%) d'une nouvelle Constitution faisant de l'Espagne une monarchie parlementaire et du roi le chef de l'Etat.

- 23 février 1981: Le roi s'impose en déjouant une tentative de putsch militaire aux Cortes. Il somme les putschistes de rentrer dans leurs casernes et appelle au "maintien de l'ordre démocratique".

- Avril 2004: Juan Carlos échappe à un projet d'attentat de l'ETA prévu à Palma de Majorque, peu après les attentats islamistes du 11 mars à Madrid (191 morts).

- Juillet 2010: Début de l'affaire Noos, une affaire de corruption qui met en évidence le détournement de 6,5 millions d'euros d'argent public et dans laquelle sont impliqués le gendre du roi, Iñaki Urdangarin, puis son épouse l'infante Cristina.

- Avril 2012: Hospitalisation de Juan Carlos après une fracture de la hanche au Botswana, où il participait à une coûteuse chasse à l'éléphant, en pleine crise économique. Face au tollé en Espagne, le roi doit présenter ses excuses.

- 2 Juin 2014: Le roi annonce sa démission en faveur de son fils, le prince Felipe, pour impulser le "renouveau" de la monarchie sous le nom de Felipe VI.

vm/frd/fw

PLUS:hp