NOUVELLES

LE MONDE EN BREF DU MARDI 3 JUIN

02/06/2014 11:05 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

Voici le Monde en bref du mardi 3 juin à 03H00 GMT:

DAMAS - Le régime syrien organise mardi une présidentielle gagnée d'avance pour Bachar al-Assad et dénoncée par ses adversaires comme une "farce".

La veille de l'élection a été marquée par une escalade avec un attentat ayant fait 10 morts dans la province de Homs (centre), faisant craindre des attaques rebelles le jour du scrutin.

Le chef de l'opposition, Ahmad Jarba, a appelé les Syriens à "rester chez eux", rebelles et militants dénonçant une "élection du sang" et les Etats-Unis une "imposture", alors que le conflit a fait selon une ONG plus de 162.000 morts.

VARSOVIE - Le président américain Barack Obama est attendu mardi matin à Varsovie pour tenter de rassurer ses alliés d'Europe de l'Est, inquiets de l'attitude de Moscou en Ukraine.

M. Obama, qui a décollé lundi soir de Washington, participera au 25e anniversaire des premières élections démocratiques en Pologne, ancien pays du Bloc soviétique, des célébrations qui prendront une résonance particulière à l'aune de la crise ukrainienne entre Moscou et l'Occident.

LOUGANSK (Ukraine) - Des combats meurtriers impliquant tireurs embusqués, mortiers et lance-roquettes ont opposé toute la journée de lundi gardes-frontières et séparatistes prorusses à Lougansk, dans l'est de l'Ukraine.

MOSCOU - Le ministère russe des Affaires étrangères a dénoncé un "crime" des autorités de Kiev "contre leur propre peuple".

NATIONS UNIES - Un projet de résolution présenté lundi au Conseil de sécurité de l'ONU par la Russie prévoyant notamment la création de "couloirs humanitaires" dans l'est de l'Ukraine s'est heurté aux critiques des Occidentaux.

WASHINGTON - Les Etats-Unis ont affirmé lundi détenir des "preuves" selon lesquelles Moscou continuait à laisser passer des "combattants" et des "armes" dans l'est de l'Ukraine.

BRUXELLES - Aucun accord n'a été trouvé lundi à Bruxelles entre la Russie et l'Ukraine sur le prix du gaz acheté par Kiev et le remboursement de la dette gazière, mais les discussions progressent et une nouvelle réunion est prévue dans les prochains jours.

MADRID - Le roi d'Espagne Juan Carlos, affaibli par des ennuis de santé, sa popularité ternie par les scandales, a annoncé lundi à la surprise générale qu'il abdiquait au profit de son fils, le prince Felipe, lui laissant la lourde tâche d'oeuvrer au "renouveau" d'une monarchie discréditée.

Epargné par la chute de popularité qui touche son père, le prince des Asturies doit devenir à 46 ans le prochain roi, sous le nom de Felipe VI.

PARIS - La police française a poursuivi lundi l'interrogatoire de l'auteur présumé de la tuerie du Musée juif de Bruxelles, un Français revenu de Syrie dont le passage à l'acte a démontré la difficile surveillance des jihadistes européens.

TRIPOLI - Des combats ont opposé lundi les forces du général Khalifa Haftar à des groupes islamistes à Benghazi, dans l'est de la Libye, faisant au moins 21 morts, alors que le Premier ministre contesté Ahmed Miitig a pris possession du siège du gouvernement à Tripoli.

Il s'agit des affrontements les plus violents depuis ceux du 16 mai, lorsque le général Haftar a lancé une offensive destinée selon lui à éradiquer les "groupes terroristes" implantés dans l'est du pays, faisant au moins 76 morts.

RAMALLAH - Le nouveau gouvernement de réconciliation palestinien a prêté serment lundi devant le président Mahmoud Abbas, un cabinet composé de personnalités indépendantes soutenu par le Hamas, qu'Israël a l'intention de boycotter mais avec lequel Washington souhaite travailler.

ABUJA - Les manifestations de soutien aux quelque 200 lycéennes enlevées par le groupe islamiste armé Boko Haram sont désormais interdites dans la capitale fédérale nigériane Abuja, a annoncé lundi la police, invoquant le risque d'attentats.

SALTA (Argentine) - Gustavo Lasi, le principal accusé des viols et meurtres en 2011 de deux Françaises, Houria Moumni et Cassandre Bouvier, a été condamné lundi à 30 ans de réclusion criminelle par le tribunal de Salta, dans le nord-ouest de l'Argentine.

glr/mf

PLUS:hp