NOUVELLES

Allemagne: l'inflation au plus bas depuis 4 ans, la BCE attendue au tournant

02/06/2014 09:23 EDT | Actualisé 02/08/2014 05:12 EDT

L'inflation a affiché son plus bas niveau depuis quatre ans en Allemagne en mai, selon un chiffre publié lundi qui n'augure rien de bon pour la zone euro et renforce la pression sur la BCE pour soutenir l'économie.

Les prix ont augmenté de 0,9% seulement sur un an en Allemagne le mois dernier, selon ce chiffre provisoire publié par l'Office fédéral des statistiques, Destatis. Il faut remonter à juin 2010 pour trouver un taux d'inflation aussi bas. L'inflation était de 1,3% en Allemagne au mois d'avril.

Cet indicateur ravive les craintes de déflation (un recul des prix, risquant d'entraîner un attentisme des consommateurs, de freiner la production et l'investissement et de plonger l'activité économique dans une spirale négative). Le chiffre de lundi est à même de "balayer les dernières réticences de la BCE contre de nouvelles mesures de politique monétaire", pronostique Christian Schulz, analyste de la banque Berenberg.

Le recul de mai doit beaucoup à la baisse des prix de l'alimentaire, notamment des fruits et légumes. L'hiver long et froid puis de fortes pluies et des inondations au printemps avaient renchéri l'an dernier le prix des primeurs.

L'inflation de mai pour toute la zone euro est attendue mardi, mais l'Allemagne, première économie de la région, pèse pour beaucoup dans le chiffre global. Le chiffre allemand inférieur aux attentes laisse présager pour la zone euro une inflation encore plus basse que les 0,7% pronostiqués. Selon Commerzbank, elle pourrait tomber à 0,5%.

La Banque centrale européenne a indiqué qu'elle ne laisserait pas s'installer une inflation trop basse sur une longue période. Le conseil des gouverneurs se réunit jeudi et devrait prendre des mesures pour soutenir l'économie, parmi elles une nouvelle baisse des taux directeurs, baromètre du loyer de l'argent en zone euro.

mtr/aro/fw

PLUS:hp