NOUVELLES

Libye: nouveaux raids des forces d'un général dissident contre des groupes armés

01/06/2014 09:52 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Les forces du général dissident Khalifa Haftar ont lancé dimanche de nouveaux raids aériens sur des positions occupées par des groupes armés dans la ville libyenne de Benghazi (est), selon un correspondant de l'AFP.

Sagr Al-Jerouchi, "chef des opérations des forces aériennes" loyales au général Haftar, a revendiqué ces raids qui ont touché leurs cibles "avec précision" selon lui.

Selon le général Jerouchi, des membres du groupe jihadiste Ansar Asharia tenaient une réunion dans un ancien palais royal visé aussi par le bombardement.

Un journaliste de l'AFP rapporte de son côté que les raids ont visé aussi un camp de "la brigade des martyrs de 17-Février".

Des colonnes de fumée s'élevaient des sites bombardés, selon la même source. Les hôpitaux de Bengahzi n'ont pas fait état de victime jusqu'ici.

Après avoir obtenu le ralliement de plusieurs unités de l'armée, le général Khalifa Haftar avait lancé le 16 mai une campagne baptisée "la Dignité" contre les groupes extrémistes. Depuis, il a mené plusieurs raids aériens sur des positions de brigades islamistes.

La puissante brigade du "17-Février" est formée d'ex-rebelles islamistes, dont des radicaux. Elle est soupçonnée d'avoir des liens étroits avec Ansar Asharia, classé organisation terroriste par les Etats-unis.

bra-ila/hj/feb

PLUS:hp