NOUVELLES

Iran: Zarif n'ira pas à Jeddah, pris par les négociations nucléaires

01/06/2014 10:58 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a décliné dimanche l'invitation pour se rendre en Arabie saoudite dans le cadre de l'OCI en raison des négociations nucléaires avec les grandes puissances qui se dérouleront au même moment.

Les relations sont très tendues ces dernières années entre Téhéran et Ryad, les deux rivaux régionaux s'opposant notamment sur le conflit en Syrie et sur le programme nucléaire controversé iranien. Elles ont semblé connaître un certain dégel avec l'invitation lancée mi-mai par le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Saoud al-Fayçal, à son homologue iranien pour la réunion de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) à Jeddah les 18 et 19 juin.

Mais cette réunion coïncide avec la cinquième session de discussions entre l'Iran et le groupe des pays du 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne), prévue à Vienne du 16 au 20 juin.

Les deux parties tentent de parvenir d'ici le 20 juillet à un accord définitif sur un texte qui garantirait la nature exclusivement pacifique du programme nucléaire de Téhéran, soupçonné de cacher un volet militaire.

"J'étais invité à me rendre à une réunion de l'Organisation de la coopération islamique mais comme cela coïncide avec les négociations nucléaires, il ne me sera pas possible de participer à cette réunion", a affirmé M. Zarif, cité par l'agence officielle Irna.

Selon M. Zarif, "la date des négociations (nucléaires) avait été décidée avant (l'invitation) et il n'est pas possible de la changer".

Alors que les discussions avec le 5+1 semblent piétiner, il a qualifié sa récente rencontre à Istanbul avec la chef de la diplomatie européenne Catherine Ashton de "sérieuse et positive". "Personne ne devrait s'attendre à voir cette question complètement résolue après quelques sessions de discussions car c'est une question très importante qui dure depuis sept ou huit ans", a-t-il expliqué.

str/cyj/feb

PLUS:hp