NOUVELLES

Air New Zealand a commandé 14 Airbus moyen-courriers d'une valeur de 1,5 md USD (PDG)

01/06/2014 09:36 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Air New Zealand a annoncé dimanche une commande ferme de 14 Airbus moyen-courriers d'une valeur de 1,5 milliard de dollars au prix catalogue.

Dans le détail, le contrat porte sur trois A321neo (version remotorisée), 10 A320neo et un A320 dans sa version classique, a indiqué le PDG de la compagnie, Christopher Luxon, lors d'une conférence de presse à Doha en marge de l'assemblée générale de l'Association internationale du transport aérien (IATA)

Les neo seront livrés entre 2017 et 2019, l'A320 dans sa version classique sera livré début 2015, a précisé M. Luxon. Ces appareils, plus économes en carburant, doivent permettre à la compagnie de moderniser sa flotte.

La transaction a été signée en présence de John Leahy, directeur commercial de l'avionneur européen Airbus.

Interrogé sur la motorisation des A320neo, M. Luxon a dit que son choix n'avait pas encore été arrêté.

Pour ces appareils, les compagnies ont le choix entre les moteurs fabriqués par Pratt and Whitney (groupe United Technologies), ou CFM, coentreprise entre le Français Safran et l'Américain General Electric.

M. Luxon a souligné son intention de posséder une flotte moyen-courriers exclusivement composée d'Airbus. Le concurrent de l'A320 est le Boeing 737. Celui du neo est le 737 MAX.

En novembre 2009, Air New Zealand avait passé une commande 14 A320 pour remplacer ses 737-300.

L'assemblée générale de l'IATA, qui réunit ses 240 membres, se tient jusqu'à mardi.

Elle est notamment consacrée aux perspectives économiques du secteur aérien. Les nouvelles prévisions seront dévoilées lundi.

dt/tm/feb

AIR NEW ZEALAND

AIRBUS GROUP

UNITED TECHNOLOGIES

SAFRAN

GENERAL ELECTRIC

PLUS:hp