NOUVELLES

Afghanistan/USA: le Qatar affirme avoir agi par souci humanitaire

01/06/2014 09:31 EDT | Actualisé 01/08/2014 05:12 EDT

Le Qatar a affirmé dimanche avoir agi par souci humanitaire, en obtenant l'échange d'un soldat américain retenu en Afghanistan contre cinq cadres afghans du régime des talibans qui étaient emprisonnés à Guantanamo.

Les États-Unis ont annoncé samedi la libération d'un soldat américain retenu en Afghanistan aux mains des talibans depuis cinq ans, à l'issue d'un échange contre cinq anciens cadres afghans du régime taliban transférés de Guantanamo vers le Qatar, qui a servi d'intermédiaire.

"Lorsqu'il s'agit d'une affaire humanitaire, l'émir (cheikh Tamim ben Hamad Al-Thani) n'hésite jamais", a déclaré le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Khaled al-Attiyah.

"L'émir a donné pour instruction d'entamer cette médiation, qui a été couronnée de succès après de longues négociations", a ajouté M. Attiyah, qui s'exprimait au cours d'une conférence de presse avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier en visite à Doha.

Il s'est refusé à toute autre précision sur la médiation.

Le président américain Barack Obama a indiqué samedi que le Qatar avait apporté aux Etats-Unis des garanties de sécurité sur le transfert des cinq prisonniers afghans.

"Le gouvernement qatari nous a donné l'assurance qu'il allait mettre en place des mesures pour protéger notre sécurité nationale", a déclaré le président américain, qui n'a pas donné de détails sur ces dispositions.

Les cinq prisonniers libérés sont Mohammad Fazl, Norullah Noori, Mohammed Nabi, Khairullah Khairkhwa et Abdul Haq Wasiq, a affirmé un porte-parole du département d'Etat. Selon une source talibane en provenance de Quetta (Pakistan), ces hommes étaient de hauts responsables influents du régime taliban chassés du pouvoir lors de l'invasion de l'Afghanistan par les Américains après les attaques du 11-Septembre.

M. Obama, qui s'est exprimé peu après l'annonce de la libération de Bowe Bergdahl, seul prisonnier américain en 13 ans de guerre en Afghanistan, est apparu aux côtés des parents de Bowe Bergdahl, Bob et Jani Bergdahl.

bur/mh/feb

PLUS:hp