NOUVELLES

Yémen: un officier abattu par des membres présumés d'Al-Qaïda

31/05/2014 03:06 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT

Un officier du Renseignement a été abattu samedi dans le sud du Yémen par deux hommes armés circulant à moto, dans une attaque portant l'empreinte d'Al-Qaïda, a annoncé un responsable de la sécurité.

L'un des deux assaillants a ouvert le feu avec sa kalachnikov sur l'officier qui était à bord de sa voiture dans un marché de la province de Lahej, le tuant sur le coup.

Les agresseurs ont pris la fuite, a ajouté le responsable en imputant l'attaque au réseau extrémiste Al-Qaïda.

Des dizaines de personnes, dont de nombreux officiers de la police et de l'armée, ont été tués ces dernières années au Yémen dans des attentats perpétrés par des hommes circulant à moto, un moyen de transport qui facilite leur fuite.

La multiplication de ce genre d'attentats avait conduit l'an dernier les autorités à interdire par moments la circulation des motos à Sanaa, où elles sont utilisées comme taxis.

Mercredi, le ministère de la Défense a annoncé que deux membres d'Al-Qaïda, accusés d'être derrière cette série d'attentats perpétrés par des hommes à moto, avaient été abattus à Sanaa.

Al-Qaïda a profité de l'affaiblissement du pouvoir central en 2011 au Yémen, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh, pour renforcer son emprise dans le pays.

L'armée a lancé fin avril une offensive pour tenter de déloger les combattants du réseau de leurs fiefs dans les provinces sudistes d'Abyane et de Chabwa.

faw/lyn/tp/fcc

PLUS:hp