NOUVELLES

Vanek continue d'entretenir le flou quant à l'intérêt réel qu'il porte au CH

31/05/2014 03:44 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Tampa Bay Lightning goalie Anders Lindback (39), of Sweden, cuts back but cannot stop Montreal Canadiens left wing Thomas Vanek (20), of Austria, from scoring during the third period of Game 1 of a first-round NHL hockey playoff series on Wednesday, April 16, 2014, in Tampa, Fla. (AP Photo/Chris O'Meara)

BROSSARD, Qc - Les joueurs du Canadien dont les contrats arrivent à échéance prochainement ont tous manifesté le désir de rester, samedi. Tous, à l'exception peut-être de l'attaquant Thomas Vanek, qui a continué d'entretenir le flou quant à l'intérêt réel qu'il porte à l'endroit de l'équipe.

L'incontournable journée de la cueillette des effets personnels, qui marque la fin de la saison pour les joueurs, s'est déroulée dans une atmosphère positive au Complexe sportif Bell de Brossard, deux jours après la conclusion du beau parcours du Tricolore en séries.

Acquis en mars, Vanek maintient le cap sur le plan qu'il avait en tête avant son arrivée chez le CH. C'est-à-dire qu'il envisage toujours d'offrir ses services à toutes les équipes, le 1er juillet, à l'ouverture du marché des joueurs autonomes sans compensation.

Cela dit, l'Autrichien âgé de 30 ans a laissé la porte entrouverte pour un éventuel retour à Montréal.

«J'ai adoré mon expérience ici et j'ai été très bien traité par le Canadien», a mentionné Vanek, qui a assuré ne pas avoir été affecté par une blessure en séries.

«J'ai hâte de retrouver ma famille. Ma femme, surtout, a hâte que je revienne à la maison. Je vais m'accorder quelques semaines de repos, avant de réfléchir à mon avenir.»

Interrogé au sujet de l'intérêt qu'on soupçonne qu'il a pour le Wild du Minnesota, son épouse étant originaire de cet État américain, il a simplement répondu: «J'ai joué dans les rangs universitaires au Minnesota, j'y ai vécu et je m'y entraîne».

Les attaquants Max Pacioretty et David Desharnais ont en tout cas fait un vibrant plaidoyer pour Vanek, affirmant tous les deux que le vétéran les avait énormément aidés.

«J'ai beaucoup appris en côtoyant un marqueur de sa trempe, a souligné Pacioretty. Je le regardais à l'oeuvre et j'essayais de voir ce qu'il faisait. Il m'a grandement aidé.»

Desharnais a parlé de la confiance qu'un vétéran comme Vanek lui a apportée ainsi qu'à Pacioretty.

«C'est un gars qui a joué plus de 600 matchs et qui a récolté près d'un point par match dans la Ligue nationale. Sur le plan offensif, il nous a aidé Max et moi. Il nous disait d'être plus créatifs et de ne pas craindre de tenter des jeux.»

Les autres joueurs qui peuvent potentiellement obtenir leur autonomie complète, le capitaine Brian Gionta, les défenseurs Francis Bouillon, Mike Weaver et Douglas Murray, ainsi que le dur à cuire George Parros, ont tous exprimé le souhait de renouveler leurs liens avec l'équipe.

«Ma famille se plaît à Montréal, et j'aime la voie qu'emprunte l'équipe, a affirmé Gionta. Mon agent (Steve Bartlett) et Marc Bergevin (directeur général du CH) vont amorcer les discussions sous peu. Je sais qu'il existe un respect mutuel entre les deux.»

Gionta n'a pas voulu dire s'il serait prêt à accepter une diminution de salaire afin de rester chez le Canadien.

Le vétéran défenseur Andrei Markov, qui n'est jamais à l'aise devant les médias, a préféré s'abstenir de livrer ses états d'âme.

P.K. veut rester

P.K. Subban, qui peut obtenir le statut de joueur autonome avec compensation, s'est dit prêt à s'engager pour une longue durée.

Le défenseur a rappelé que depuis que l'organisation l'a réclamé au repêchage en 2007, il ne rate jamais l'occasion de dire qu'il veut demeurer avec l'équipe le plus longtemps possible, idéalement jusqu'à la fin de sa carrière.

Il voit un brillant avenir pour l'équipe, qu'il croit capable de remporter la coupe Stanley à brève échéance.

«Au cours des dernières saisons, l'équipe a réalisé de beaux progrès. Après que j'aie accepté un contrat de deux ans, plusieurs nouveaux joueurs se sont greffés à l'équipe. Et nous avons bien fait. Je suis heureux de faire partie de ce groupe et je veux continuer de faire partie du groupe. Je serais heureux de rester pendant un bon bout de temps», a-t-il commenté.

«C'est une organisation qui veut remporter les grands honneurs à chacune des saisons, et c'est ce que j'apprécie le plus», a ajouté Subban.

Les négociations avaient été ardues, il y a deux ans, et le défenseur avait même raté le début de la saison écourtée par le conflit de travail dans la LNH.

«Je veux bien profiter de mon été et être ici pour le début du camp d'entraînement. Les retrouvailles avec mes coéquipiers sont toujours un moment important pour moi.»

L'attaquant Lars Eller se retrouve dans la même situation que Subban et il s'est dit confiant que son conseiller et le Canadien trouveront rapidement un terrain d'entente.

Plutôt insatisfait de son rendement en saison régulière, Eller a mentionné qu'il passera un bel été à la suite des bonnes séries éliminatoires qu'il vient de connaître.

Bouillon veut continuer

Francis Bouillon n'est pas prêt à accrocher ses patins, à l'âge de 38 ans. Sa préférence serait de rester associé au CH pendant une autre année, mais il sait que de jeunes espoirs poussent fort derrière.

«Je ne pense pas à la retraite, même pas à 10 pour cent. J'ai prouvé qu'un défenseur expérimenté a toujours sa place dans une équipe. Quand on ne m'utilisait pas, j'ai fait des efforts pour rester prêt et j'ai bien fait quand on me faisait rejouer.»

L'attaquant Daniel Brière a dit avoir apprécié sa première saison dans l'uniforme bleu-blanc-rouge, même si elle a été marquée de hauts et de bas.

«Sur une échelle de 1 à 10, mon taux de satisfaction se chiffre à huit. Si nous avions gagné la finale de l'Est et la coupe Stanley, il aurait été de 10 sur 10. Comme Québécois, les séries représentent presque le plus beau souvenir que je pouvais avoir. Il ne manque qu'une étape, celle de gagner la coupe. J'ai déjà hâte à la saison prochaine.»

INOLTRE SU HUFFPOST

Séries 2014 - Troisième ronde: Canadiens - Rangers