NOUVELLES

Mondial-2014/préparation - L'Allemagne à l'aune du Cameroun sans Lahm ni Neuer

31/05/2014 07:32 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT

Bien que privé de cadres tels Philipp Lahm et Manuel Neuer, l'Allemagne passe un test important face au Cameroun, dimanche à Mönchengladbach, à deux semaines seulement de son entrée en lice dans le Mondial brésilien.

"Le compte à rebours commence contre le Cameroun", a prévenu le sélectionneur Joachim Löw, au terme d'un stage de dix jours en Italie perturbé par les blessures et des faits divers en tout genre dont un accident de voiture durant un tournage de pub impliquant deux joueurs (Höwedes et Draxler).

Löw affiche pourtant un optimiste presque démesuré, parlant d'un "superbe esprit d'équipe" et d'une "ambiance meilleure qu'en 2012", l'Euro que l'Allemagne avait conclu par une défaite en demi-finales contre l'Italie.

Ce match contre un mondialiste est "une occasion importante d'apprendre des choses tant sur le plan tactique que sur les individualités", a assuré Löw, qui devra réduire de 26 à 23 sa liste des élus pour le Brésil, au lendemain du test.

Côté effectif, le technicien de 54 ans devra se passer du capitaine Lahm (cheville) et du portier Neuer (épaule), histoire de ne "pas prendre de risques" avec deux éléments-clés dans la quête d'une quatrième étoile.

- Weidenfeller sous le feu des projecteurs -

"Il y a eu de gros progrès, ce qui me réjouit", a souligné Löw, convaincu que Lahm et Neuer seront de retour en jeu vendredi contre l'Arménie à Mayence, dernier test avant l'envol le lendemain pour le quartier général brésilien dans l'Etat de Bahia.

En revanche, Bastian Schweinsteiger et Marcel Schmelzer, qui récupèrent tous deux de blessures aux genoux, "devraient être disponibles" contre le Cameroun, en débutant probablement sur le banc.

Neuer sur la touche, Roman Weidenfeller sera sous les feux des projecteurs. A 33 ans et pour sa 2e sélection seulement, le portier de Dortmund doit rassurer l'Allemagne au cas où le sort jouerait un mauvais tour au "grand Manu".

La prestation de Sami Khedira, le champion d'Europe avec le Real Madrid, sera également scrutée. La Mannschaft a besoin du milieu défensif même si elle tremblera pour ce genou qui a privé le Madrilène de six mois de compétition.

De tous les espoirs essayés par Löw, le latéral Erik Durm (22 ans) pourrait profiter d'une première sélection pour maintenir le rêve d'aller au Brésil. Tout comme Christoph Kramer (23 ans), un marathonien du milieu, qui a franchi le cap du test de la jeune équipe contre la Pologne (0-0) le 13 mai.

La situation la plus confortable est en attaque. Les Müller, Reus et Klose sont a priori en pleine forme et ont passé un stage italien à l'abri de la pression des medias concentrés sur les éléments mal en point.

Le Cameroun, qui prépare sa 7e phase finale de Mondial, n'est pas épargné par les remous provoqués par la question des primes des joueurs, et aborde le choc contre l'Allemagne deux jours après une défaite (2-1) contre le Paraguay.

"Chaque défaite fait mal mais c'est une défaite sur laquelle on peut travailler", a rassuré le sélectionneur allemand des "Lions" Volker Finke, qui espère récupérer sa perle offensive Samuel Eto'o, en délicatesse avec son genou droit, avant d'aborder le Mondial dans le groupe du Brésil!

sg/jgu

PLUS:hp