NOUVELLES

Cancer de la vessie: Roche obtient le statut de "percée thérapeutique" pour un médicament

31/05/2014 10:17 EDT | Actualisé 31/07/2014 05:12 EDT

Le géant pharmaceutique suisse Roche a annoncé samedi qu'il avait obtenu des autorités sanitaires américaines le statut de "percée thérapeutique" pour un médicament contre le cancer de la vessie.

Les résultats d'une étude de Phase 1 montrent que "l'agent immunothérapeutique expérimental MDPL3280A (également appelé anti-PDL1) a réduit la taille des tumeurs chez 43% des patients" souffrant d'un cancer urothélial métastasique de la vessie, a indiqué Roche dans un communiqué. Aucun effet indésirable grave lié au traitement n'a été observé, ajoute le groupe

La Food and Drug Administration (FDA) a accordé au MDPL3280A le statut de percée thérapeutique, qui vise à "accélérer le développement et l'examen de médicaments destinés à traiter des maladies sévères", souligne Roche. Ce statut contribue aussi à faire en sorte que "les patients y aient accès le plus rapidement possible après homologation de la FDA".

Avec 430.000 nouveaux cas diagnostiqués en 2012, le cancer de la vessie est le neuvième cancer le plus fréquent dans le monde et n'a fait l'objet d'aucune avancée thérapeutique depuis près de 30 ans, selon le groupe pharmaceutique. Ce cancer provoque environ 145.000 décès par an et touche trois fois plus les hommes que les femmes. Il est également trois fois plus fréquent dans les pays développés.

"Nous évaluons le MDPL3280A dans un grand nombre de tumeurs", poursuit Roche qui ajoute que le médicament va faire l'objet d'un "test diagnostique compagnon" dans les cancers du poumon et de la vessie.

ih/emi/ial/jeb

ROCHE HOLDING

PLUS:hp