BIEN-ÊTRE

Weekend à Tadoussac et à Rivière-du-Loup

30/05/2014 12:08 EDT | Actualisé 30/05/2014 12:08 EDT
Catherine Lefebvre

L’été, c’est l’occasion parfaite pour découvrir ou revoir un coin de la belle province le temps d’un weekend de deux ou trois jours. Voici une suggestion d’itinéraire pour visiter Tadoussac, Rivière-du-Loup et Kamouraska du même coup.

Samedi matin, nous partons de Montréal tôt, vers 7h, pour nous rendre d’abord à Tadoussac pour aller voir les baleines. En fait, il est plus pratique de s’arrêter à Baie-Sainte-Catherine pour prendre le zodiac des Croisières AML. De là, nous enfilons une combinaison imperméable et chaude, afin de passer une croisière plus agréable. À noter qu’il vaut mieux prévoir plus de couches que pas assez, puisque la température chute considérablement une fois sur le fleuve.

Pendant trois heures, même au début de la saison - le meilleur moment de l’année pour voir les baleines est en juillet et en août – nous apercevons tout de même plusieurs bélugas et un jeune rorqual. Avant de terminer la croisière, notre capitaine Francis nous emmène dans le fjord du Saguenay pour aller saluer des phoques posés sur une roche au soleil depuis quelques jours.

En fin d’après-midi, tout de suite après la croisière, nous filons vers Saint-Siméon, à un peu plus de 30 km de Baie-Sainte-Catherine, pour prendre le traversier qui nous amènera à Rivière-du-Loup en une heure.

Une fois sur place, nous déposons d’abord nos sacs à l’Auberge La Sabline, une maison datant de 1895, jadis maison d’été de la famille Coristine d’origine irlandaise et maintenant tenue par Christine Pelletier et Thierry Chen. Suivant leur recommandation, nous sortons manger et surtout goûter quelques bières locales au restaurant L’Estaminet, situé sur la rue Lafontaine.

Dimanche matin, nous allons faire un tour du côté de Kamouraska, à environ 30 minutes de l’auberge, en suivant la Route des navigateurs, pour avoir une meilleure vue sur le fleuve. Sur place, nous faisons le plein de bonnes choses à la boulangerie Niemand et à la poissonnerie Lauzier que nous dégusterons plus tard sur la charmante véranda de l’Auberge à l’apéro.

Puis, nous reprenons la route vers Montréal lundi matin, sur la rive-sud, histoire de changer de décor et rendre le chemin du retour plus divertissant.

Ce voyage a été rendu possible grâce à une invitation de Croisières AML, Traverse RDL et Tourisme Rivière-du-Loup.

weekend à Tadoussac et à Rivière-du-Loup

INOLTRE SU HUFFPOST

25 raisons pour lesquelles on aime le Québec