NOUVELLES

Roland-Garros - Nadal, irréprochable, au troisième tour

29/05/2014 09:22 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

Le N.1 mondial Rafael Nadal s'est montré impérial face au talentueux mais encore tendre Autrichien Dominic Thiem (57e), congédié en trois sets 6-2, 6-2, 6-3, jeudi au deuxième tour de Roland-Garros.

L'Espagnol, huit fois victorieux à Paris, a prouvé qu'il avait bien remis son jeu à l'endroit après un printemps difficile, en déniant tout espoir à Thiem, le plus jeune joueur encore en lice (20 ans).

Depuis son premier titre en 2004, Nadal n'a concédé que 15 défaites sur terre battue. Trois d'entre elles ont eu lieu cette année, en quarts de finale à Monte-Carlo et Barcelone, et en finale à Rome.

On attendait de Thiem qu'il expose la fragilité supposée du Majorquin. Mais l'Autrichien, malgré toute sa vista, n'a pu soutenir la comparaison avec le maître.

La défense de l'Espagnol a eu raison du brio offensif de Thiem, qui avait récemment battu à Madrid le N.3 mondial Stanislas Wawrinka.

Signe des qualités de l'Autrichien, il était devenu à cette occasion le plus jeune joueur à battre un membre du Top 3 depuis la victoire de Juan Martin Del Potro sur Roger Federer à l'US Open 2009.

Il a aussi montré du caractère, en refusant de se laisser démonter par la perte des deux premiers sets. Il a pris le service du Majorquin dans la troisième manche pour mener 3-1, mais n'a pu conserver cet avantage.

Nadal se retrouve maintenant dans une partie de tableau particulièrement dégagée. L'adversaire le mieux classé susceptible de lui être opposé avant les quarts est 58e mondial.

En quarts, il devrait retrouver son compatriote David Ferrer (N.5), son adversaire en finale l'an dernier.

Il affrontera au prochain tour l'Argentin Leonardo Mayer ou le Russe Teymuraz Gabashvili.

cyb/dac

PLUS:hp