NOUVELLES

Libye: les législatives maintenues le 25 juin (commission)

29/05/2014 08:11 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

Les élections législatives auront bien lieu le 25 juin en Libye, où la situation politique est extrêmement confuse, le pays se retrouvant avec deux gouvernements, a affirmé jeudi la Haute commission électorale (Hnec).

"Le processus est maintenu, la date de l'élection du Parlement sera le mercredi 25 juin et les Libyens vivant l'étranger voteront les 21 et 22 juin", a déclaré le président de la Hnec, Imad al-Sayeh, lors d'une conférence de presse.

M. al-Sayeh a exhorté les Libyens à profiter des quelques heures restantes pour s'inscrire sur les listes électorales, la date limite étant fixée à jeudi à minuit. Selon lui, seuls 1,4 million de votants se sont jusqu'ici enregistrés sur un corps électoral de 3,4 millions de personnes.

Le futur Parlement doit remplacer le Congrès général national (CGN, Parlement), la plus haute autorité politique et législative de Libye, élu en juillet 2012 --près d'un an après la chute du régime de l'ancien dictateur Mouammar Kadhafi-- lors du premier scrutin libre dans le pays.

Contesté pour avoir décidé de prolonger jusqu'en décembre 2014 son mandat arrivé à expiration en février, le CGN a décidé de la tenue des élections de juin sous la pression de la rue.

Lors de récentes déclarations, M. al-Sayeh avait affirmé que sa Commission gardait ses distances vis-à-vis des tensions et crises secouant le pays, qui s'est retrouvé mercredi avec deux gouvernements sur fond d'imbroglio politico-judiciaire.

Le cabinet sortant du libéral Abdallah al-Theni a affirmé mercredi soir dans un communiqué qu'il s'en remettait à la justice pour déterminer s'il devait céder le pouvoir au nouveau gouvernement d'Ahmed Miitig, appuyé par les islamistes et dont l'élection au CGN début mai est contestée.

hj-ila/cco

PLUS:hp