NOUVELLES

Femme enceinte lapidée au Pakistan: Londres "révulsé"

29/05/2014 06:54 EDT | Actualisé 29/07/2014 05:12 EDT

Le chef de la diplomatie britannique s'est dit "révulsé" jeudi par le "meurtre atroce" d'une Pakistanaise enceinte de trois mois, lapidée à mort mardi par sa propre famille, et a appelé les autorités pakistanaises à agir contre les soit-disant "crimes d'honneur".

"Je suis choqué et révulsé par la mort de Farzana Parveen: à la fois par les circonstances horribles de sa mort et par la cruauté et l'injustice sans nom du meurtre d'une femme qui avait exercé son droit le plus élémentaire, celui de choisir qui elle aimait et épousait", a souligné William Hague dans un communiqué.

"Il n'y a absolument rien d'honorable dans les crimes d'honneur et j'en appelle au gouvernement pakistanais de faire tout ce qui est en son pouvoir pour éradiquer cette pratique barbare", a ajouté le ministre au surlendemain de la lapidation à Lahore de cette Pakistanaise de 25 ans, tuée à coups de brique par une trentaine de membres de sa famille, furieux de son mariage d'amour.

"Je demande aux autorités pakistanaises de faire toute la lumière sur ce meurtre atroce et d'en amener les responsables devant la justice. Et j'espère que cela va soulever un débat plus vaste sur la manière de combattre et de mettre fin à l'intolérable culture de violence envers les femmes dans beaucoup d'endroits au monde", a conclu William Hague qui présidera un sommet sur la violence sexuelle dans les conflits en juin à Londres.

jk/dh/abk

PLUS:hp