NOUVELLES

Roland-Garros: Bouchard et Raonic au 3e tour

28/05/2014 07:15 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Canada's Eugenie Bouchard returns the ball to Germany's Julia Goerges during the second round match of the French Open tennis tournament at the Roland Garros stadium, in Paris, France, Wednesday, May 28, 2014. (AP Photo/Darko Vojinovic)

PARIS - Au lieu de se préparer à s'affronter plus tard cette semaine aux Internationaux de France, les soeurs Serena et Venus Williams devront rentrer plus tôt que prévu à la maison.

Les deux Américaines ont été éliminées au deuxième tour du deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison, étant toutes deux dominées par des adversaires presque inconnues.

Serena, championne en titre à Roland-Garros et gagnante de 17 tournois majeurs, a été surprise en deux manches de 6-2 par l'Espagnole Garbine Muguruza. Auparavant, Venus s'était fait montrer la sortie la Slovaque Anna Schmiedlova 2-6, 6-3, 6-4.

Si elles l'avaient emporté, les deux soeurs auraient croisé le fer à leur prochaine rencontre.

«Il y a des jours comme ça. Vous ne pouvez être au sommet à tous les jours, mais Dieu que je déteste être à plat pendant un Grand Chelem, a déclaré la favorite Serena. Ça arrive. Ce n'est pas la fin du monde.»

Avec l'élimination de la no 2 Na Li mardi, c'est la première fois de l'ère moderne qu'un tournoi du Grand Chelem se trouve sans ses deux premières têtes de série féminines avant le troisième tour.

Serena a éprouvé des ennuis dès le début de son duel face à la joueuse de 20 ans, comme en font foi ses huit coups gagnants contre 29 fautes directes.

«Il n'y a rien qui fonctionnait, a expliqué Serena. Je ne me souviens pas de quoi que ce soit qui ait fonctionné.»

Muguruza, 35e au monde, ne participe aux Internationaux de France que pour la deuxième fois de sa carrière. Elle avait été éliminée au deuxième tour l'an dernier, mais elle a atteint le quatrième tour à Melbourne, en janvier.

Pour Venus, il s'agit d'un huitième tournoi du Grand Chelem à ses neuf dernières participations où elle perd au premier ou deuxième tour.

L'Américaine aux sept titre majeurs avait pourtant profité d'un bris hâtif au deuxième set après avoir remporté le premier, mais son adversaire de 19 ans, qui occupe le 56e rang mondial, a remporté huit des neuf jeux suivants pour se sauver avec la victoire.

Venus, 29e tête de série, a commis pas moins de 47 fautes directes contre seulement 20 pour Schmiedlova.

«C'est le genre de match que j'étais plutôt certaine de remporter, a admis Venus. Je ne sais pas comment Serena se sentait, mais je suis certaine qu'elle se sent comme ça à chaque fois qu'elle foule le court. Alors c'est certain qu'on s'attendait à s'affronter au troisième tour.»

Celle qui pourrait le plus bénéficier de ces éliminations est la Russe Maria Sharapova. Championne en 2012, Sharapova s'est inclinée devant Serena en finale l'an dernier et elle aurait pu retrouver l'Américaine sur son chemin en quarts de finale. La septième tête de série a eu raison de la 42e raquette mondiale, Tsvetana Pironkova, 7-5, 6-2.

Parmi les têtes de série du tableau féminin qui ont atteint le troisième tour, on retrouve la Polonaise Agnieszka Radwanska (3e), l'Allemande Angelique Kerber (8e), les Slovaques Dominika Cibulkova (9e) et Daniela Hantuchova (31e), l'Espagnole Carla Suarez Navarro (14e) et l'Australienne Samantha Stosur (19e).

La Française Alizé Cornet, classée 20e, a de son côté été surprise 6-4, 4-6, 6-4 par la jeune Américaine de 18 ans Taylor Townsend, 205e au monde et qui en est à son premier tournoi du Grand Chelem. Sabine Lisicki, tête de série no 16, a dû abandonner son match face à Mona Barthel alors qu'elle tirait de l'arrière 6-1, 3-0, tandis que la tête de série no 32, la Russe Elena Vesnina, s'est inclinée 7-6 (6), 6-2 devant la Croate Ajla Tomljanovic.

Chez les hommes, Roger Federer, quatrième tête de série, a atteint le troisième tour en battant l'Argentin issu des qualifications Diego Sebastian Schwartzman 6-3, 6-4, 6-4. Vainqueur en 2009, Federer n'a pas atteint la finale d'un tournoi du grand Chelem depuis qu'il a remporté Wimbledon en 2012, son 17e titre majeur.

Deuxième tête de série, le Serbe Novak Djokovic n'a pas mis de temps à se défaire du Français Jérémy Chardy, qu'il a vaincu en trois manches de 6-1, 6-4, 6-2; tandis que le Tchèque Tomas Berdych, classé sixième, a échappé le premier set face au Kazakh Aleksandr Nedovyesov, mais s'est ressaisi pour l'emporter 6-7 (4), 6-4, 7-5, 6-3.

Le Français Jo-Wilfried Tsonga (13e), l'Espagnol Tommy Robredo (17e), le Letton Ernests Gulbis (18), le Croate Marin Cilic (25e), l'Espagnol Roberto Bautista Agut (27e), le Français Gilles Simon (29e) et le Russe Dmitry Tursunov (31e) ont tous atteint le troisième tour.

Par contre, le Russe Mikhail Youzhny, classée 15e, et l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, 20e tête de série, ont été éliminés au deuxième tour. Youzhny s'est incliné 6-0, 6-3, 3-6, 6-4 devant le Tchèque Radek Stepanek. Dolgopolov a quant à lui baissé pavillon 1-6, 3-6, 6-3, 6-0, 6-2 face à l'Espagnol Marcel Granollers.

INOLTRE SU HUFFPOST

Eugenie Bouchard remporte la finale féminine junior à Wimbledon