NOUVELLES

La Russie presse les héritier de Rachmaninov de lui vendre la villa du compositeur en Suisse (presse)

28/05/2014 05:20 EDT | Actualisé 28/07/2014 05:12 EDT

La Russie veut conclure le rachat de la villa en Suisse du compositeur russe Sergueï Rachmaninov pour 14 millions d'euros, que retardent des désaccords entre les héritiers du musicien, rapporte mercredi le quotidien Izvestia.

Selon le journal, le président russe Vladimir Poutine a chargé en octobre 2013 le ministère de la Culture de régler la question du rachat de la villa Sénar, une propriété construite par Sergueï Rachmaninov dans les années 1930 sur les rives du lac des Quatre-Cantons, et où il vécut jusqu'en 1939.

"Nous sommes prêts à acheter le domaine pour le prix fixé précédemment par les héritiers, 17 millions de francs suisses", a déclaré dans une interview à Izvestia le ministre de la Culture Vladimir Medinski.

Cette acquisition doit en fait être effectuée par un mécène russe pour le compte de la Russie, selon le ministre qui a refusé de révéler son identité.

L'idée de vendre le domaine revient au petit-fils du compositeur, Alexandre Rachmaninov, mais il est décédé en novembre 2012.

Depuis, les autres héritiers du musicien, sa petite-fille et trois arrières-petits-enfants, sont en désaccord sur la vente et le partage de l'argent, indique le journal, citant le ministre de la Culture et la veuve d'Alexandre Rachmaninov, Natalia.

Le pianiste Denis Matsouev, directeur artistique du Fonds Rachmaninov qui a milité auprès de M. Poutine en faveur de ce rachat, s'est toutefois dit sûr que la vente se ferait.

"Je pense que tout se décidera très prochainement, au cours des premiers mois de l'été", a-t-il déclaré, indiquant vouloir notamment organiser un festival en plein air sur le domaine.

La Russie s'efforce, depuis l'arrivée au pouvoir de Vladimir Poutine, de reconquérir une partie de son histoire perdue dans l'émigration, notamment en rachetant des oeuvres d'art ou des documents historiques, où en réaffirmant son autorité sur des édifices ou lieux historiques comme la cathédrale orthodoxe de Nice ou le cimetière russe de Sainte-Geneviève-des-Bois, près de Paris.

Sergueï Rachmaninov (1873-1943), avait fui son pays au moment de la révolution de 1917, s'établissant à Paris, puis en Suisse. Il est mort aux Etats-Unis.

edy/lpt/abk

PLUS:hp